Petit focus sur un évènement qui défraie l'actualité outre-Manche. Le festival de Glastonbury.
Aujourd'hui a débuté ce célèbre festival anglais fondé en 1970 par un agriculteur Michael Eavis sur son exploitation agricole.
D'un bon millier de spectateurs à ses origines, l'évènement accueille cette année rien de moins que 177.500 festivaliers par jour (incluant les artistes, l'organisation et les commerçants) pendant les 3 jours que durent l'évènement.
Une vraie ville dans la campagne du Somerset,  comté où se déroule de festival.

L'ensemble des forfaits 3 jours ont été vendus seulement en l'espace de quelques heures le 1er avril.

Qu'est-ce qui peut provoquer un tel engouement que même le prix exorbitant du ticket d'entrée (150£ = 222€ =1500F) ne dissuade pas.
La programmation artistique bien sûr (les meilleurs groupes mondiaux s'y produisent), l'éclectisme de la programmation (musique, théatre, cirque, cinéma, spectacle de rue, ...), le nombre incroyable de scènes, l'ambiance et l'esprit du festival : alternatif, no-profit, l'espace appelé Greenfields magnifiquement décorés occupé par les travellers et les ONG ... et la proximité de Glastonbury, ville mythique dans la légende arthurienne.
Je connais bien ce festival, le meilleur, pour y être allé à de très nombreuses reprises et que je pourrais être intarissable à ce sujet.
Je pensais y retourner cette année. Je m'étais préinscris sur internet en février pour pouvoir participer à l'achat du billet nominatif avec photo le 1er avril.

Glastonbury_ticket 







Pour des raisons professionnelles, je ne pouvais me libérer aux dates du festival. Ainsi le 1er avril, je n'ai pas acheté le forfait sur internet. Rétrospectivement bien m'en a pris.
Les premières images télévisées (merci à Skynews) du festival anglais mettent l'accent moins sur la programmation que sur les conditions climatiques exécrables.
Depuis plusieurs jours une dépression s'est abattue sur le Somerset. Et cela ne risque pas de s'arranger ce week-end.


Glastonbury festival météo du week-end
envoyé par francois50300

Des terres agricoles détrempées et piétinées par 177.500 personnes. Je vous laisse imaginer le résultat. Les prairies ne sont plus que d'immenses champs de boue.
Pour l'avoir vécu en 1997 et 1998, c'est l'enfer: tentes inondées, vêtements humides, déplacements difficiles dans la boue sur l'immense site (12km2), fatigue, ... pendant 3 jours minimum.
Ce que vivent les festivaliers c'est extrème mais cela fait partie du mythe du festival.
Les imprévoyants en seront pour leurs frais. Les bottes par exemple sont vendues 80£ soit 800 francs! à l'intérieur du site. Le mauvais temps is good for business.


Glastonbury festival danse sous la pluie
envoyé par francois50300

Si festival en 2008 il y a, j'espère bien être à Glastonbury l'année prochaine et sous le soleil ...


Pour être complet signalons qu'un documentaire relatif à ce festival sera sur les grands écrans dans les toutes prochaines semaines.
glastonbury_affiche"Glastonbury" réalisé par Julian Temple a été sélectionné à de nombreux festivals de cinéma tels Sundance (USA), Berlinale (Allemagne) ou Dinard (France). 
La sortie officielle du film-documentaire est fixée au 17 juillet 2007.
Il est vraisemblable que peu de copies du documentaire seront faites. Pour connaître les salles qui projeteront "Glastonbury" mi-juillet, je vous invite à consulter le site internet allociné.

Les artistes présents dans le documentaire : David Bowie, T Rex, Radiohead, REM, Coldplay, Oasis, Pulp, Blur, Chemical Brothers, Joe Strummer, Primal Scream, Fat Boy Slim, Rolf Harris, Ray Davies, Alabama 3, Nick Cave, Massive Attack, Tinariwen, Faithless, Bjork, Dr. John, Orbital, Prodigy, Melanie, Richie Havens, New Order, David Gray, Babyshambles, Skatallites, Stereo MC's, Velvet Underground, Scissor Sisters, Alice Coltrane.