Grève illimitée au pénal, telle est l'action entreprise par les avocats du barreau d'Avranches après l'annonce officielle par la Garde des Sceaux Rachida Dati de la fermeture du Tribunal de Grande Instance d'Avranches.
Aucune affaire ne sera plaidée par les avocats devant le tribunal correctionnel, le pendant au pénal du TGI.
Par ce mouvement, les avocats locaux cherchent d'une part à démontrer le non-sens de fermer un tribunal qui fonctionne bien (rapidité et qualité des jugements), d'autre part à dénoncer la remise en cause de la justice de proximité pour les justiciables suite au déplacement dudit TGI vers Coutances et au delà du vide judiciaire dans le sud-Manche et enfin à critiquer l'absence de concertation mais aussi la prise de positions de certains élus locaux sur ce dossier ...

La ministre de la Justice pourrait faire un déplacement à Avranches une fois son tour de France pour présenter la réforme de la carte judiciaire terminée.
Cette visite pourrait-elle être l'occasion d'un revirement et l'annonce du maintien du TGI à Avranches?
La grève des avocats avranchinais est elle un moyen pour parvenir à cette fin? Nous en serons très vite fixés.

séquence vidéo : France 3 Basse-Normandie du 23 octobre 2007


grève au pénal des avocats au TGI d'Avranches
envoyé par francois50300