100_7682La situation autour des élections municipales à Avranches se décante. Deux listes seulement devraient s'affronter pour conquérir la mairie.
Le député et maire sortant Guénhaël Huet avait annoncé lors de la cérémonie des voeux le 10 janvier dernier son intention de se représenter. Sa liste n'est pas encore dévoilée mais elle devrait comporter les noms de ses principaux adjoints (Bruno Delaunay, André Bazin, Madelaine Doublet, Géard Bordin et Brigitte Hayère). Le maire avait précisé que la liste serait renouvelée d'un bon tiers. Cela s'explique. De nombreux conseillers cessent leurs mandats : Albert Lepelley, Gilbert Guérin, Elisabeth Goudal, ... ou figurent sur la deuxième liste, concurrente.
Jean-Pierre Gouédard, adjoint aux affaires sociales, conduira cette liste qui s'annonce de large ouverture. On devrait trouver des personnalités de droite modérée (Jean-Louis Burgot, ...) et des conseillers d'opposition de la liste "Avranches Autrement" (Christophe Langlois, Philippe Droullours et Georges Fauvel).
Nour Tache, conseiller municipal de la majorité municipale, devrait lui aussi suivre Jean-Pierre Gouédard malgré des appels de Guénhaël Huet pour qu'il apparaisse sur sa liste.
On devrait connaître sous quelques heures la composition exacte de l'équipe menée par Jean-Pierre Gouédard. Sur le blog dès communication.

Coté cantonales, on prend les mêmes et on recommence. Enfin presque. La quasi-totalité des candidats de l'élection d'octobre dernier devrait se présenter devant les électeurs du canton.
Le conseiller général sortant, maire de St-Senier Jean Andro avait en début d'année fait connaître son intention de repartir en campagne. A l'époque, il n'avait pas encore trouvé sa suppléante. Celle-ci est dorénavant connue. Il s'agit de Marie-Claire Rivière, conseillère municipale du Val-St-Père et directrice  d'école communale.
A gauche, Thierry Pennec responsable du parti socialiste local se relance avec peut-être plus de succès. En octobre dernier, lors de l'élection cantonale partielle seulement 24 voix ont manqué pour qu'il soit présent au deuxième tour. Il sera accompagné de Jeannine Fauvel,  retraitée de la CPAM.
D'autres candidatures, présentes en octobre dernier, devraient sans grandes surprises être annoncées : celles de Jean-Louis Burgot, soutenue par Jean-Pierre Gouédard (qui ne représenterait pas aux cantonales) et de Gérard Bordin supportée par Guénhaël Huet.