sarkoLe centre-ville de Saint-Lô (50) sera sous haute protection lundi prochain 12 janvier.
300 CRS ou/et gendarmes mobiles devraient être mobilisés selon le quotidien Ouest-France pour assurer la sécurité de la personnalité la plus importante du pays : le chef de l'Etat Nicolas Sarkozy.
Le président de la République présentera dans le chef-lieu du département de la Manche ses voeux au personnel de l'Education Nationale en présence de Xavier Darcos, ministre de tutelle.

Ce déplacement à Saint-Lô s'effectue dans le programme de voeux que le chef de l'Etat souhaite formuler depuis des villes de province. A chaque lieu son thème, en lien avec les grandes réformes en cours. Ainsi, après Strasbourg, vendredi 9, pour les voeux aux personnels de santé, le président de la République viendra à Saint-Lô s'adresser au monde enseignant. Le lendemain (13 janvier) il se rendra à Nîmes (Gard) à l’occasion des vœux au monde culturel. etc

Pour mémoire Saint-Lô n'avait plus accueilli de chef d'Etat depuis 1987. Le dernier en date était François Mitterrand (1987), précédé du général De Gaulle en 1960 et de Vincent Auriol en 1946.
La venue de Nicolas Sarkozy à Saint-Lô sera son troisième déplacement dans la Manche depuis 2007.
Il avait effectué en janvier 2007 son premier déplacement au Mont Saint-Michel en tant que candidat officiel de l'UMP à la présidentielle. En mars 2008, Président, il revient dans le nord-Cotentin à Cherbourg pour assister au lancement du sous-marin nucléaire lanceur d'engin (SNLE) le Terrible.

Ouest-France décrit, sous réserve, le programme du chef de l'Etat à Saint-Lô qui ne doit pas excéder deux heures sur place :
Atterrissage à Caen-Carpiquet, puis transport en hélicoptère jusqu'à Saint-Lô, au stade des Ronchettes. Arrivée vers 11h00.
Il visitera l'école élémentaire Calmette-et-Guérin, puis gagnera le centre culturel pour ses voeux à l'Education où de nombreux invités, représentants principalement le monde de l'Education, sont en principe attendus.
Nicolas Sarkozy devrait quitter Saint-Lô vers 13h00 pour rentrer sur Paris. A 17h00 le chef de l'Etat doit présenter à l'Elysées ses voeux aux représentants des forces religieuses (dixit le site internet de la présidence de la République).

Le déplacement de Nicolas Sarkozy ne devrait pas se dérouler dans le calme puisque de nombreuses manifestations sont prévues.
Enseignants, lycéens et parents d'élèves doivent converger sur Saint-Lô pour s'opposer aux réformes en cours dans l'Education Nationale qui prévoient entre autre la suppression de 13.500 postes à la rentrée 2009, la diminution des RASED, les modifications des programmes dans le lycées, ...
Le sud-Manche ne devrait pas être en reste après la récente annonce de la fermeture prévisible des collèges à Saint-Pois/Juvigny, le Teilleul et Sourdeval.
Un rassemblement doit être organisé devant l'hôtel de ville vers 10h30.
Par ailleurs, les fédérations syndicales de l'Education (FAEN, Ferc-CGT, FNEC-FP-FO, FSU, SGEN-CFDT et Unsa Education) ont appellé leurs adhérents à boycotter la cérémonie des voeux au centre culturel de Saint-Lô.
Les anti-THT devraient aussi faire entendre leur voix. S'ils ne sont pas opposés par principe à la ligne Très Haute Tension "Cotentin-Maine", ils exigent, pour des raisons de santé, que le tracé de la "400.000 volts" soit éloigné des habitations et bâtiments agricoles; ce qui ne semble pas être toujours le cas ...

Pour conclure, une question reste en suspens. Le chef de l'Etat sera-t-il accompagné de sa femme Carla Bruni-Sarkozy?
Des rumeurs font état que la chanteuse-première dame de France pourrait animer une séance de dédicace de son dernier album "comme si de rien n'était" au magasin de disque Planet R dans le centre-ville pendant le discours de son mari.
Info? intox? réponse lundi.


compte-rendu vidéo du déplacement du chef de l'Etat (sources itélé  et France 3 Basse-Normandie du 12 janvier 2009)

itélé :




France 3 Basse-Normandie :
visite houleuse de Nicolas Sarkozy à Saint-Lô (50)
envoyé par francois50300