IMGP2222Si c'était un poisson d'avril, ce n'est pas drôle.
Les avranchinais(es) au matin du 1er avril 2009 n'ont pu que constater les dégâts. De nombreux bâtiments publics (bureau de Poste, remparts) et privés (cabinet d'avocats, résidence, ...) de la ville étaient recouverts de tags ou graffittis aux motifs fort douteux (croix gammée, injure).

Cinq lieux, au moins, ont été recensés, situés pincipalement autours de la place d'Estouteville et accessoirement rue Baudrie et rue du général de Gaulle.
Cliquer sur ce lien pour voir les emplacements et photos.

tag___Avranches

On se demande ce qui a bien pu se passer dans la tête de ceux qui ont commis ces stupides dégradations ...