«Demain... un 1er mai "historique" ! C'est le pronostic de Bernard Thibault. Le secrétaire général de la CGT prévoit une mobilisation sans précédent demain. Il rappelle que pour la première fois, toutes les organisations syndicales se joignent aux défilés. Il y aura, au total, 283 manifestations à travers toute la France, deux fois plus que l'année dernière. Et plus que le 19 mars, dernière journée de mobilisation.»
Extrait de la chronique «l'éco du jour» de Philippe Lefébure sur France Inter ce matin.

Dans la Manche, 6 manifestations unitaires sont organisées à l'appel de la CGT, la CFDT, la CFTC, FO, Solidaires (SUD), l'UNSA et la FSU. Une première depuis plus de 60 ans.
Les revendications ? augmentation des salaires, des allocations, des retraites et des minimas sociaux, défense des services publics, du pouvoir d'achat, sauvegarde des emplois, ...

Dans le sud-Manche l'inquiétude domine.
Le secteur privé est impacté par la crise économique notamment les entreprises sous traitantes pour le secteur automobile (Electropoli, Acome, ...). Chez Chereau (Ducey et le Val-Saint-Père), entreprise fabricant des semi-remorques isothermes, une semaine de chômage technique est programmée chaque mois puis début avril. De même à St-Hilaire-du-Harcouët dans l'entreprise Alliora où la production d'emballage en carton serait réduite et le personnel déplacé sur d'autres sites ...

Le secteur public aussi s'inquiète des réformes en cours dans les hôpitaux, dans la justice, impôt/trésor public ...
Des actions coups de poing sont menées par le personnel d'ERDF/GrDF contre le démantèlement du service public et pour une valorisations des salaires : basculement en tarif «heure creuse» en journée, rétablissement de l'électricité après coupure, ...


Les rassemblements du 1er mai dans la Manche :

  • IMGP2083Avranches, devant la mairie à 10h30 (photo à droite - rassemblement du 19 mars) (défilé puis pic-nic citoyen et animations festives place Carnot / Jardin des Plantes)
  • Cherbourg-Octeville, place de la mairie à 10h30
  • Coutances, devant la mairie à 10h30
  • Granville, devant l'Agora (361 rue Saint-Nicolas) à 10h30
  • Saint-Lô, devant la mairie à 10h30
  • Villedieu, devant la mairie à 10h30

    (source : Ouest-France jeudi 30 avril 2009)


  • carte des rassemblements / manifestations dans la Manche :

    Afficher manifestations du 1er mai 2009 dans la Manche sur une carte plus grande



compte-rendu de la journée du 1er mai à Avranches (vidéo et extrait presse) [mise à jour 10 mai 2009]
le rassemblement et prise de parole (Bernard Daragon, responsable CGT) à Avranches vendredi 1er mai 2009


rassemblement du 1er mai 2009 à Avranches
Uploaded by francois50300

A noter qu'un incident peu banal s'est produit lors du 1er mai à Avranches.
L'hebdomadaire la Gazette de la Manche daté du 6 mai rapporte :
P5010022«Lors de la manifestation du 1er à Avranches, Guénhaël Huet, député-maire d'Avranches a été interpellé par les syndicalistes.
500 personnes ont manifesté à Avranches pour exprimer leur colère face à la crise. En remontant le boulevard Jozeau-Marigné, le défilé a croisé la voiture de Guénhaël Huet, qui descendait le boulevard. Provocations selon certains manifestants! Mais le député-maire leur a assuré que c'était un pur hasard.
Sa voiture a été bloquée durant une demi-heure environ, le temps que les syndicalistes l'interpellent sur les derniers évènements qui se sont déroulés à Avranches. Bernard Daragon lui a demandé de s'expliquer pourquoi trois responsables syndicaux ont été convoqués par la gendarmerie pour le blocage de l'autoroute : "c'est une forme de répression qui est inacceptable".

Réponse de Guénhaël Huet : " tout le monde doit respecter la loi!. Et même les syndicalistes. Vous avez été débordés par les manifestants, et c'est ça qui vous vexe, et vous ne pouvez pas le supporter. Vous avez montré que vous êtes dans l'incapacité d'assurer la sécurité des citoyens. Heureusement qu'ul nya pas eu de blessé ou de mort le 19 mars dernier".
"Si les responsables syndicaux sont allés sur l'autoroute, c'était pour prévenir tout accident" a répondu B Daragon.
(...)