_lection_europ_ennesLe dimanche 7 juin 2009 au soir, les 10 députés européens représentant la circonscription Nord-Ouest (régions de Basse et Haute-Normandie, la Picardie et le Nord / Pas-de-Calais) seront connus.
Le scrutin sera à un seul tour. Il s'agira d'un scrutin de liste à la représentation proportionnelle, sans panachage ni vote préférentiel.
La répartition des sièges se fera à la plus forte moyenne. Les listes n'ayant pas obtenu 5% des suffrages exprimés dans la circonscription ne participeront pas à la répartition des sièges.

Les déclarations de candidatures devaient être déposées au plus tard vendredi 22 mai à 18h00 au ministère de l'Intérieur.
Depuis le dernier billet consacré à ces élections, le nombre des listes pour la circonscription Nord-Ouest a quelque peu évolué.
Se sont dégagées les formations Newropeans et le Nouveau Centre. Mme Brigitte Fourré, tête de liste pressentie du Nouveau Centre s'est retirée le 7 mai dernier après une fusion des listes avec l'UMP.
De nouvelles listes par ailleurs se sont fait connaître : le CNI, les Communistes, Europe Décroissance, Europe Démocratie (Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne).

Au total 18 listes seront en compétition dans la circonscription Nord-Ouest .
Elles sont rappelées ci-après et classées par sensibilité politique.
Un lien hypertexte sur chaque liste est dirigé vers le blog/site des têtes de liste ou des formations.

droite / extrême droite (6 listes) :

centre (1) :

gauche / extrême gauche (5) :

écologie (2) :

inclassable (4) :

La campagne électorale officielle s'ouvre aujourd'hui (lundi 25 mai) pour se clore le vendredi 5 juin à minuit pour la campagne audiovisuelle et le samedi 6 juin à minuit pour les autres modes de campagne.
Spots TV et radios, affichages sur les panneaux électoraux, distribution de tracts sur les marchés ou à la sortie des entreprises, réunions publiques, tous les moyens seront utilisés par les formations (a)politiques pour promouvoir leur liste et inciter les électeurs inscrits à se déplacer aux urnes.
Ces élections européennes ne semblent pas passionner les français. Un taux d'abstention record est prédit par les instituts de sondage.
Il est étonnant que les français se désintéressent de ces élections, alors que l'Europe est de plus en plus présent dans notre quotidien (monnaie unique, liberté de circulation, ...) et les parlementaires européens disposent de plus en plus de compétences au détriment des Etats-membres. Rappelons qu'une la majorité des lois nationales découlent d'actes communautaires (directives, réglements, ...).
Le pouvoir est aujourd'hui est moins à Paris qu'à Bruxelles ou Strasbourg, villes où siègent le Parlement Européen.
D'où l'importance de voter. De ce scrutin se dessinent l'avenir de l'Europe et du notre naturellement.

Localement dans notre sud Manche, signalons cette semaine deux évènements politiques :

  • jeudi 28 mai, la liste Front de Gauche organise une rencontre-débat autour de l'agriculture et de la ruralité à Tanis à la ferme de la Cagerie chez Daniel Lelièvre (à partir de 14h00). Seront présents les candidats Michèle Ernis (n°2) et Gérard Leneveu (7°, suppléant) et de Xavier Campain responsable national de l'agriculture au PCF.
    En soirée, une réunion publique Front de Gauche se déroulera à Avranches animée par les candidates Michèle Ernis (n°2) et Françoise Podeur-Rayon (4e, suppléant). 20h30 salle Lenoël (place du Marché/les Halles)
  • europe__cologiesamedi 30 mai, une journée rencontre-débat et de fête se tiendra à Isigny-le-Buat (de 15h00 à minuit) à l'initiative de la liste Europe-Ecologie. Au programme : la gestion des déchets, l'énergie et l'agriculture.
    Le local et numéro 2 de la liste François Dufour sera présent, accompagné de Christiane Durchon et Jean-Claude Bossard autres personnalités bas-normandes figurant sur la liste écologiste.

sites ou liens internet utiles :