Les avranchinais et mortainais commencent à ne plus comprendre grand chose sur le dossier du contournement "est" d'Avranches.
En l'espace d'une semaine à peine, deux versions différentes du projet ont été présentées par des responsables politiques locaux et départementaux.
Alors qui croire?

Rappel des faits.
RN_Basse_NormandieMercredi dernier le quotidien Ouest-France et l'hebdomadaire la Gazette de la Manche relatent un courrier signé conjointement par le ministre de l'écologie Jean-Louis Borloo et le secrétaire d'Etat Dominique Bussereau, courrier adressé au député-maire d'Avranches Guénhaël Huet et au sénateur Jean Bizet.
Grosso-modo, les ministres informent les parlementaires locaux que le projet de contournement "est" de la ville d'Avranches sera inscrit dans le prochain plan Etat-Région et Département 2009-2014 et vraisemblablement co-financé par les-dits collectivités publiques. (cf. billet du 28 mai)
Cette fameuse déviation orientale d'Avranches qualifiée d'Arlésienne (toujours promise, jamais réalisée) par le journaliste de Ouest-France deviendra réalité grâce à l'action et l'intervention des élus de la nation auprès des ministres. Et ils le font savoir auprès de la presse locale.

IMGP3724A la lecture des articles, il s'agit de construire une autoroute qui va relier l'A84 actuellement arrêtée au nord et au sud d'Avranches; la rocade ouest de la ville étant une voie expresse.
Le journaliste de Ouest France, généralement très bien informé, titre «la déviation sud-est par autoroute en bonne voie» tandis que La Gazette de la Manche mentionne «autoroute A84 : déviation Est d'Avranches. L'Etat donne le feu vert».
Le quotidien évoque un tracé entre la route de Mortain (la Départementale 5 , photo à droite) sur la commune de Saint-Senier-sous Avranches et le lieu-dit le "V" à Pontaubault.
Il ne s'agirait donc pas d'un contournement total d'Avranches à l'est.
IMGP3693Je n'avais pas relevé ce point lors du précédent billet. Je pensai que c'était une erreur. En effet je ne voyais pas une autoroute terminer sa course sur la D5 (axe Avranches-Mortain) sans poursuivre sur Ponts-sous-Avranches et rejoindre l'A84 au nord d'Avranches comme annoncé.

Coup de tonnerre. Samedi dernier dans les colonnes de Ouest-France le président du Conseil Général de la Manche et sénateur Jean-François Legrand déclare au cours de la session de rentrée que le contournement "est” sera «une route départementale», poursuivant «si on était resté sur une route à deux fois deux voies, on ne l'aurait certainement jamais eu».
Il demande que les terrains acquis par l'Etat pour le contournement soient cédés au département et évoque un co-financement 50/50 sur les 8 km de la section.
Selon des informations, le contournement serait bien partiel entre St-Senier-sous-Avranches et St-Quentin-sur-le Homme et le maître d'oeuvre serait naturellement le Département.

On résume. Selon les parlementaires le projet de voie en question serait autoroutier et de la compétence de l'Etat avec un cofinancement Etat/Région/Département.
Selon le président de Conseil Général, il ne s'agirait seulement d'une route départementale (2 fois une voie), construite par le département avec des financements de l'Etat.

Qui croire donc ????
On attend réellement des éclaircissements de part et d'autre.


la revue de presse (Ouest-France et la Gazette de la Manche du mercredi 27 mai 2009).
Cliquer sur le bouton de droite du lecteur de documents "scribd"pour obtenir les documents en plein écran.

   

    Publish at Scribd or explore others:            Magazines & Newspape                  contournement est av