glastonbury_logo

On ne présente plus le british Glastonbury festival qui a débuté mercredi dernier et se clôturera dimanche.
De nombreux billets ont été consacrés sur ce blog à cet évènement qualifié justement par la BBC comme «the UK's most famous festival».
On rappellera brièvement, quand même, quelques caractéristiques qui font la singularité et le succès de ce festival :

  • il est le plus ancien festival en plein-air de la planète encore en activité, puisque la première édition s'est déroulée en 1971.
    L'évènement est organisé depuis son origine par un fermier-méthodiste Michael Eavis sur son exploitation agricole.
  • Glastonburyun site immense d'une superficie de plus 3,5 km2 dans la campagne du Somerset (photo à droite, site partiellement photographié).
  • une programmation riche et éclectique : en 2007 plus de 700 animations (concerts inclus) ont été programmées sur plus de 80 scènes.
    Le nom officiel du festival est Glastonbury Festival of Contemporary Performing Arts. Il ne s'agit donc pas seulement d'un festival de musique où tous les styles sont représentés (rock, electro, jazz, ...) et où les plus grands groupes internationaux s'y produisent (en 2009 : Bruce Spingsteen, Neil Young, Blur, Franz Ferdinand, the Prodigy, Jarvis Cocker, .... cf. line-up complet), mais aussi - ce qui fait son charme et son intérêt - une manifestation pluridisciplinaire intégrant des spectacles de théâtre et de cirque, projection de films sur écrans géants, ...
  • pyramid_stagele festival a été autorisé à vendre 137.000 billets pour le week-end. Plus de 90% des billets ont été pré-vendus en une matinée 9 mois avant l'ouverture du festival, alors même que la programmation n'était pas connue.
    137.000 festivaliers par jour (sans compter les artistes, le personnel de l'organisation et de la sécurité) par jour c'est l'équivalent de la population d'une ville comme Tours.
    Une vraie ville à la campagne.
  • Glastonbury est un festival sensible aux questions humanitaires ou environnementales: une partie de ses bénéfices est reversée à des associations caritatives (Water-Aid, Oxfam, Greenpeace, ....)
  • greenfieldsle festival valorise la culture et les structures alternatives dans un espace dédié appelé "Green Fields" (photo à droite).
  • ...

Tout ces éléments font que ce festival est extraordinaire et mérite le déplacement ... à condition de prendre une semaine de vacances, de débourser environ 150£ (176€) pour le billet auxquelles s'ajoutent les frais de transport et les menues dépenses sur place (bière, ...) et surtout de réserver à l'avance son billet sur internet.

Le festival est réputé aussi pour ses conditions climatiques souvent chaotiques. Pluies et orages sont souvent au rendez-vous, transformant les champs en terrains de boue.
orageL'édition 2009 ne déroge pas à la règle. Un violent orage est tombé sur le festival dans la soirée du jeudi (photo à droite) faisant la fortune des revendeurs de bottes et vêtements de pluie.

Si la quasi-totalité des artistes et groupes anglo-saxons se sont produits à Glastonbury, il y en a un qui n'y a jamais mis les pieds et que l'on y verra jamais : Mickael Jackson.
Le chanteur "king of the pop" est mort jeudi à Los Angeles d'une crise cardiaque à l'âge de 50 ans.
Si aucun hommage officiel n'est prévu par les organisateurs du festival de Glastonbury, de nombreux artistes/groupes présents témoigneront sur scène de cette tragédie et de son influence musicale.
La chaîne d'information continue anglaise Sky News a évoqué toute la journée du vendredi la mort du musicien.
Un correspondant de la chaine anglaise présent au festival de Glastonbury a interviewé un journaliste du magazine musical "Q" sur ce sujet. L'entretien est en ligne sur ce blog en fin de billet et naturellement en anglais ....

 


sites et liens internet utiles :

 


vidéo : la mort de Michael Jackson. Interview de Stuart Williams journaliste du magazine musical "Q" en direct du festival de Glastonbury sur Sky News