montmoutonDepuis vendredi 9 juillet 2010, les agneaux de prés-salés du Mont-Saint-Michel ont enfin leur label Appellation d'Origine Contrôlé (ci-après AOC).
17 années ont été nécessaires pour formaliser et valider cette démarche qualité tant appréciée des consommateurs et restaurateurs.

Cette labélisation ne s'arrête pas à la baie du Mont-Saint-Michel (cotés normand et breton), elle intègre aussi plusieurs havres du Cotentin (Régneville, Lessay, Portbail, ...) sur la côte ouest du département de la Manche.

Pour les éleveurs d'ovins, cette dénomination AOC leur garantit une protection juridique et une meilleure commercialisation de leur production.
Mais qui dit AOC, dit contraintes. Ce label n'est accordé aux éleveurs que si plusieurs conditions sont réunies :

  1. les brebis doivent être issues de la zone d'élevage,
  2. avant d'être abattus, les agneaux doivent être âgés d'au moins 115 jours et avoir passés 70 jours sur les prés-salés,
  3. les agneaux ne doivent consommer ni complément d'alimentation, ni ensilage, ni OGM.

Les agneaux AOC de la baie du Mont-Saint-Michel sont la seconde AOC dans la baie après les moules de bouchot.

Cette nouvelle labélisation ne devrait malheureusement pas stopper l'invasion de viandes ovines en provenance d'Australie ou de Nouvelle-Zélande en France. (cf. ici)


sites et liens internet utiles :


vidéo : reportage de F3 BN - vendredi 9 juillet, édition 19h00


François Groualle / avranches infos
http://twitter.com/avranches_infos
http://www.facebook.com/avranches.infos