eolienne_offshoreA l'horizon 2015, la France devrait disposer de champs d'éoliennes en mer.
Le Président de la République Nicolas Sarkozy l'a annoncé le mardi 25 janvier 2011 lors d'un déplacement au chantier naval STX à Saint-Nazaire (44).
Engagement du Grenelle de l'Environnement, la production d'énergie renouvelable doit représenter 23% du total en 2020. Ainsi d'ici 9 ans, la part d'énergies renouvelables doit doubler.
Et pour atteindre ce but, le chef de l'Etat mise sur l'éolien (objectif de 6.000 MegaWatts), notamment au large.
N. Sarkozy propose de «relever le défi de l'énergie éolienne en mer».

En effet, si de nombreuses éoliennes terrestres sont implantées sur l'ensemble du territoire (environ 3.550 d'une puissance totale de 5.570 MW), il n'existe pas d'installations en mer, contrairement à de nombreux pays européens (Royaume-Uni, Danemark, Pays Bas, Allemagne, Irlande, Finlande, Norvège).

Cinq sites ont été retenus dans le premier appel d'offre qui doit en appeler d'autres. Ils seront localisés en mer de la Manche et Océan Atlantique.
En Normandie au Tréport (76) (150 éoliennes / 750 MW), Fécamp (76) (100 / 500 MW), Courseulles-sur-mer (14) (100 / 500 MW), en Bretagne à Saint-Brieuc (22) (100 / 500 MW)) et en Pays de Loire à Saint-Nazaire (44) (150 / 750 MW).
Au total 600 éoliennes devraient être installées au large pour une production totale de 3.000 MW.
Le programme représenterait un investissement de 10 milliards d'euros et favoriserait la la création de 10.000 emplois.

1185145_sarko_saint_nazaire2_groizeleau_juillet_2010Le chef de l'Etat souhaite que les entreprises françaises du secteur se structurent afin qu'une filière nationale se constitue pour être compétitif lors de l'appel d'offre qui sera lancé en mai 2011 (choix des candidats début 2012).
100 millions d'euros seront consacrés à la mise en place de cette filière.

Les éoliennes font, à tord ou à raison, l'objet de nombreuses critiques (pollution visuelle, énergie subventionnée, ...).
Concernant le projet offshore, le chef de l'Etat veut le consensus, notamment l'unité des élus. N'excluant pas en cas de difficultés l'abandon du ou des sites posant problème et la recherche d'autres lieux plus accueillants ...

La soutien et la promotion de l'industrie éolienne en France ne signifie pas son retrait en matière nucléaire.
Au contraire Nicolas Sarkozy annonce que la France va «continuer à investir massivement dans le nucléaire qui est une énergie propre et pour lequel la France a un grand avantage».


sites et/ou liens internet utiles / sources :

 


vidéos :
1 - présentation du projet de parcs éoliens offshore en France (source : F3 National mardi 25 janvier 2011, édition 19h30)

2 - un futur parc éolien offshore en Normandie ? (source : F3 BN mardi 25 janvier 2011, édition 12h00)


 

François Groualle / avranches infos
http://twitter.com/avranches_infos

http://www.facebook.com