festival Beauregard 2011 sitePuissance 3. 20.000 spectateurs en 2009, 37.000 l'an passé, plus de 50.000 cette année avec le passage de 2 à 3 jours. En l'espace de trois éditions, le festival Beauregard à Hérouville-Saint-Clair, près de Caen, s'est achevé sur une note quasi inespéré.
Jusqu'où Beauregard ira-t-il?
Paul Langeois et Patrick Simon, ses organisateurs, calment le jeu : «on a la bonne formule, un site extra, un public familial. Le but n'est pas de faire 80.000 entrées

L'OVNI. Philippe Catherine est définitivement un extra-terrestre. Avec ses Claudettes et sa jupette, son show a marqué les esprits, vendredi. Au final tout le monde avait évidemment la "banane".

Le chouchou. Stromae avait déjà fait le coup au Trans Musicales de Rennes. En solo, il s'est littéralement mis le public dans sa poche. "Alors on danse".

festival Beauregard 2011 Agnes ObelLa classe. Anna Calvi est bien la révélation rock de l'année. Quelle classe! On a aimé aussi le set tout en délicatese d'Agnès Obel (photo à droite). La presation pleine de grace de Morcheeba. Mention aux Kooks, dimanche. Quant aux Two Doors Cinema Club, ils ont crevé l'écran vendredi.

Les découvertes? A domicile, le phénomène Concrete Knive a convaincu. Les Da Brasilians ont ensoleillé le milieu de la nuit. Et on ne devrait pas tarder à découvrir les Jésus Christ Fashion Barbeaux Trans.

Les déceptions. On attendait mieux des américains Cold War Kids. Idem de dEUS ou Kasabian.

festival Beauregard 2011 ZZ TopCaprice des Dieux. Les grosses pointures (en santiags) que sont Motörhead et ZZ Top (photo à droite) ont été fidèles à leur réputation. A la scène comme en coulisse. Les premiers ont exigé un kinder surprise et une glace au caramel dix minutes avant leur show. Leur chanteur Lemmy bénéficiait d'une immense loge pour lui seul. Il a exigé de ne croiser absolument personne avant de monter sur scène. Quant aux "barbus", ils ont réclamé un four tout neuf.

Ouest France / lundi 4 juillet 2011 


sites et liens internet utiles :


vidéos :