Jean_Pierre_Laflaquie_re_pre_fet_MancheLa Préfecture de la Manche est au coeur de l'actualité depuis une semaine.
Le préfet Jean-Pierre Laflaquière (photo à droite) va prochainement quitter le département. Par ailleurs le site internet de la Préfecture, piraté, est hors ligne.

Le départ de Jean-Pierre Laflaquière a été acté lors du Conseil des ministres du mercredi 20 juillet 2011 qui l'a nommé Préfet hors cadre (1).
Il sera remplacé par Adolphe Colrat (photo à droite), préfet de Meurthe-et-Moselle.

Adolphe_Corlat_pre_fet_MancheJean-Pierre Laflaquière a été nommé Préfet de la Manche en Conseil des ministres du 28 janvier 2009.
Il a succédé à Jean Charbonniaud, limogé suite au déplacement houleux du président Nicolas Sarkozy à Saint-Lô le 12 janvier 2009 (2).
Entré en fonction le 4 février 2009, il aura eu à traiter d'importants dossiers : l'EPR, la ligne THT 400.000 volts Cotentin-Maine, le démentèlement des barrages sur la Sélune, les centres d'enfouissement, la réforme des collectivités territoriales, ...

Ce départ serait une sanction selon certains élus locaux.
Jean-François Le Grand sénateur DVD et président du Conseil Général de la Manche, dans un communiqué de presse, a souhaité «réagir à cette décision qui m'interpelle. A mes yeux un préfet ne peut être sanctionné que pour une faute et non pour avoir fait part de son souhait de ne pas servir dans une affectation présentants des enjeux nationaux. Je trouve parfaitement dommageable cette dérive autoritaire. Les préfets sont-ils passés du statut de grand commis de l'Etat au statut de petit commis de l'Etat? Je tiens à saluer l'action exemplaire menée par Jean-Pierre Laflaquière dans le département de la Manche depuis février 2009.
Son écoute active, son esprit de concertation et un sens du devoir très prononcé ont permis un travail remarquable au service de l'intérêt général. Ce grand serviteur de l'Etat mérite toute notre reconnaissance et je tiens  à lui témoigner tout particulièrement la reconnaissance du Conseil Général et des élus».

La valse des Préfets concerne aussi Adolphe Colrat le futur préfet du département. Il n'aura été à la tête des services de l'Etat en Meurthe-et-Moselle que seulement 6 mois (3). Ca bouge aussi en Lorraine.

piratage_portail_Pre_fecture_MancheLe départ-sanction de Jean-Pierre Laflaquière serait-il l'explication du piratage du site internet de la Préfecture de la Manche «http://manche.gouv.fr» qui est intervenu dimanche 24 juillet en fin de journée (photo à droite) ?
On se rappelle des actions de la communauté hacktiviste Anonymous (4) qui a attaqué récemment les sites internet 1 - de Mastercard / Paypal / Visa qui refusaient Wikileaks comme client, - 2 de Monsonto pour dénoncer «la corruption de cette société et ses pratiques commerciales immorales et condamnables» ou 3 - de certaines dictatures, ...
Le collectif Anonymous serait-il donc à l'origine de l'attaque du portail de la Préfecture en retorsion du «limogeage» du Préfet Laflaquière?
Il semble que non. Le piratage serait l'«oeuvre» d'un hacker algérien connu sous le pseudo « SaMo_dz ».
D'autres sites internet de Préfectures auraient été aussi récemment piratés par le même individu : dimanche Pre_fecture_Manche_hacking: les Hauts de Seine, le Lot, le Lot-et-Garonne et lundi : le Nord et les Côtes d'Armor (5).
Ce soir le site internet de la Préfecture de la Manche était toujours offline (photo à droite) (6).


sources :

  1. Conseil des ministres du mercredi 20 juillet 2011
  2. avranches.infos : 5 février 2009
  3. l'Union (Ardennais) : 22 juillet 2011
  4. wikipedia : Anonymous
  5. undernews.fr : 25 juillet 2011
  6. Préfecture de la Manche : 27 juillet 2011

François Groualle / avranches.infos
twitter.com/avranches_infos

www.facebook.com/avranches.infos