Libération Glastonbury festivalIl fait le tour du web et des réseaux sociaux (twitter, ...) l'article de Libération publié hier (jeudi 26 janvier 2012) dans Next, l'espace «tendance et culture» 2.0 du quotidien.
«Le festival de Glastonbury 2012 annulé, faute... de toilettes». Avec en sous-titre «Le calendrier du plus grand rassemblement mondial de musique entrait en concurrence avec l'organisation des JO de Londres.»
(1)
Pourtant cette information qui a été repris dans toute la blogosphère n'en était pas réellement une puisqu'elle était déjà connue depuis ... le 18 octobre 2010 sur ce blog. (2)

Pour rester dans le sujet, quelques news plus ou moins fraiches sur le méga festival britannique.
Michael Eavis Glastonbury festival avranches infos 2011Michael Eavis l'organisateur-fermier, 76 ans (photo à droite), avait jeté le trouble en juillet dernier en annonçant la possibilité que le festival, créé en 1970, puisse disparaitre dans les 3 ou 4 années à venir, au plus tard en 2015.
La difficulté d'organiser et de boucler financièrement une telle manifestation n'est pas étrangère à cette déclaration. Il rappelle qu'en 2008 le festival de Glastonbury a été au bord de la banqueroute. (3)

Il rappelle que de nombreux festivals britanniques ont baissé le rideau en 2011.
Il est vrai qu'une trentaine ont été annulées et d'autres sont menacés cette année.
D'autant que les Jeux Olympiques de Londres cet été (12 juillet au 12 août 2012) va mettre à mal la saison des festivals britanniques. (4)
the Big Chill festivalLa semaine dernière on a appris l'annulation temporaire du festival estival (début août) «the Big Chill» (photo à droite), 18 années d'existence. Melvin Benn le directeur de l'entreprise de spectacle Festival Republic organisateur de «the Big Chill» explique qu'il n'a pas souhaité prendre de risque d'organiser la manifestation pendant les "jeux". (5)

En début d'année, Michael Eavis a quelque peu changé d'avis sur la pérennité du festival de Glastonbury.
Lors d'une cérémonie aux Pays-Bas, l'éleveur a souhaité que le «festival célèbre son 50ème anniversaire en 2020».
Il a rajouté sans les dévoiler que les trois pincipales têtes d'affiche de l'édition 2013 étaient signées.
"I've got the bands who want to play and the people who want to buy the tickets so why shouldn't we carry on?". (6)

On rappellera quelques basiques pour ceux et celles qui souhaiteraient se rendre au festival de Glastonbury en 2013 (26-30 juin 2013) et qui ont un budget minimum de 195£ - 233€ (prix 2011 - hors parking, ...) rien que pour acquérir le pass.
Glastonbury press ticket 2010La procédure se fait en deux temps.
La première phase est le pré-enregistrement sur le site du festival. Après avoir renseigné les cooordonnées et downloadé une photo personnelle, le système donne un numéro.
En septembre, le jour de l'ouverture de la billetterie online ou par téléphone, il faudra non seulement être enregistré, mais surtout très chanceux pour obtenir le(s) pass.
Les 135.000 billets «week-end» sont généralement vendus dans la matinée!!!

D'autres infos, photos et vidéos des éditions précédentes sont disponibles sur ce blog en cliquant ici

renvoi :
(1) Le festival de Glastonbury 2012 annulé, faute... de toilettes / Libération / Next (jeudi 26 janvier 2012)
(2) No Glastonbury festival en 2012 / avranches infos (18 ocotbre 2010)
(3) Michael Eavis: 'Glastonbury is on the way out' / the Guardian (11 juillet 2011)
(4) Music festivals: are our field days over? / the Independant (25 janvier 2012)
(5) the Big Chill 2012 cancelled / www.bigchill.net (19 janvier 2012)
(6) Glastonbury headliners 'chosen' for 2013, says Eavis / BBC - news (12 janvier 2012)
(7) 
Glastonbury Festival Registration / www.glastonburyfestivals.co.uk

autres sites :


François Groualle - avranches.infos
twitter / facebook / google +