Depuis quelques jours un nouveau blog est apparu le paysage 2.0 du sud Manche.
Ce site internet connaît un relatif succès puisqu'à ce jour, plus de 3.000 pages ont été consultées pour seulement 5 articles publiés.
Quel est ce blog à l'origine de cette audience peu commune? et qui en est l'auteur?
C'est ce qu'a recherché le weblogueur d'avranches infos ?

favicon Guénhael Huet Gwenaouel HouetAprès une longue et fastidieuse enquête, on découvre qu'il s'agit d'un blog humoristique et satirique de l'actuel député de la 2ème circonscription de la Manche Guénhaël Huet dénommé en la circonstance : Gwénaouël Houet, le dépouté du soud Manche.

L'administrateur d'avranches infos, malgré ses relations compliquées avec l'élu (c'est un euphémisme) a cherché à le contacter pour une interview sur ce sujet.
A sa grande surprise, un rendez-vous a été fixé.
La rencontre s'est déroulée il y a peu de temps à Avranches, à la permanence du parlementaire, quelques jours après le meeting du candidat Sarkozy à Villepinte (dimanche 11 mars 2012) et la venue à Avranches de Valérie Pécresse, ministre du budget pour une réunion publique (mardi 13 mars).
C'est une interview exclusive qu'est proposée aux lecteurs d'avranches infos.


l'entretien :

avranches infos (ci-après AI) : c'est un grand honneur d'accorder à avranches infos une  interview exclusive de votre nouveau blog.
Mais pourquoi l'avoir accepter connaissant vos relations difficile avec l'administrateur du blog ?

Gwenouael Houet (ci-après GH) : comme pour Nicolas qui a fait récemment repentance concernant le Fouquet's, le pantouflage raté de son fils à l'EPAD de la Défense, le "casse toi pov' con", … moi-aussi j'ai commis des erreurs.
Je souhaitais m'en expliquer, mais surtout m'excuser.
Il faut reconnaître j'ai un caractère pas facile. J'apprécie moyennement les personnes qui ne pensent pas comme moi et encore moins ceux qui me tiennent tête. Je ne suis pas breton pour rien [rire]. Qui plus est, je suis très rancunier.
C'est ce qui s'est passé avec vous. Je m'en expliquerai plus longuement sur mon blog.
Mais ce je peux vous dire aujourd'hui, c'est que je crois avoir changé et que je regrette ....

AI. Vous êtes dépouté de la seconde circonscription de la Manche depuis 2007. Quel bilan en tirez vous au terme de ces cinq ans?

GH. Une très grande fierté. Si un jour on m'avait dit que je serais dépouté, j'aurai signé tout de suite.
Mais pour en arriver là il a fallu se battre, lutter, convaincre, …

AI. effectivement vous êtes devenu dépouté suite aux élections législatives de 2007 alors que vous étiez candidat dissident, non investi de votre parti.

GH. Oui. Cela a été très difficile. Heureusement j'étais bien entouré.
En 2007, je devais être le candidat naturel sur Avranches Mortain pour succéder au député René André.
Alors le parachutage de Philippe Bas sur la circonscription en échange d'un poste à la Cour des Comptes, je l'ai considéré comme une trahison de mon mentor.
Mais au final cela s'est bien terminé. J'ai été élu.

AI. On ne vous a jamais entendu sur cette victoire. Comment l'expliquez vous?

GH. De plusieurs manières. La première est l'absence d'une candidature d'union PS/écolo au premier tour qui les a empêché d'être présent au second tour. En l'absence de triangulaire, une majorité de voix de gauche s'est reportés sur le candidat dissident du parti présidentiel. Un second tour avec 3 candidats aurait vraisemblablement donné la victoire au parachuté Bas.
La seconde est la campagne désastreuse du candidat officiel qui a déboulé sur la circonscription en terrain conquis et acquis. Les gens du terroir n'ont pas aimé.
Mais cette victoire est surtout la mienne.
élections législatives 2007 anti Bas Huet MancheComme je vous l'ai dit la campagne a été difficile. J'ai beaucoup douté. Mais j'avais une équipe formidable. Ils ont fait un excellent travail, notamment en communication et en imprimerie (cf. tact).
Je me suis présenté en candidat sous l'appellation ou le slogan «Guénhaël Huet le député vrai», leur promettant ce qu'il souhaitait entendre : la baisse des déficits, la baisse du nombre de fonctionnaires dans les administrations centrales, ou celles des indemnités des dépoutés.
Dans les campagnes ils aiment bien entendre ce genre de discours.
En fin de réunion publique, le verre de l'amitié était très apprécié. A se demander si les gens ne venaient pas que pour cela.
Après ils regagnaient leurs chaumières, convaincus, surtout si j'avaient discuté avec eux. Il est évident que cela allait faire le tour de leur village. Des voix au final gagnés.

AI Vous semblez oublier le rôle de la candidate MoDem Lydie Crespin entre les 2 tours qui a appelée ses électeurs à reporter leurs voix sur vous au second tour.

GH. Exact. Sans ces voix, effectivement je n'aurai peut-être pas été élu.  
Je l'ai bien récompensé, je l'ai nommé attachée parlementaire.

AI. un deal entre les deux tours, même avant le premier tour?

GH. je ne peux rien vous dire aujourd'hui.

AI. Pour rester sur Lydie Crespin, n'avez vous pas été trop loin en proposant au sénateur Jean-François Legrand de l'accueillir en numéro 2 sur sa liste lors des régionales en 2010? (lire le billet à ce sujet)

GH. Oui, peut-être. A posteriori effectivement cela aurait pu faire exploser la campagne de Legrand si l'opposition avait appris que la seconde tête de liste avait des casseroles judiciaires.

AI : Pour revenir sur le sujet. Une question : pourquoi ce blog?

GH : depuis longtemps je souhaitais créer un blog plus personnel, moins institutionnel.
Un espace où je pourrais parler à la première personne et ainsi être plus proche des électeurs et électrices. Et eux de moi.
L'idée est de susciter des échanges constructifs.
Expliquer mon bilan des cinq années en tant que dépouté à l'Assemblée Nationale et sur la circonscription.
Mais surtout, inviter les électeurs à revoter pour moi au 1er tour des législatives, le 10 juin 2012.
Avec tous les paysans et les anciens qui votent conservateur de père en fils, ma réélection, j'espère être réélu au premier tour, devrait être une formalité même si au final mon mandat, on pourra le qualifier de catastrophe parlementaire pour le territoire.

AI : une explication de l'origine du nom de votre blog sous titré : «le député moins vrai que tout faux»?

Guénhael Huet Gwenaouel Houet 2007 député MancheGW : lors des élections législatives de 2007, mon slogan de campagne était «Gwénouël Houet le dépouté vrai ...». Il était présent sur tous mes supports de communication : tracts, autocollants, banderolles, stylos, préservatifs, ...
Pour l'explication du sous-titre, je vous invite à consulter le blog. Vous devriez très vite comprendre ...

AI : dans votre premier billet vous citez les 3 piliers de votre action politique. Pouvez nous nous en dire plus?

GH : Bien sur. Je ne surprendrais pas grand monde en affirmant que ma politique repose sur trois principaux fondements : le populisme, l'opportunisme et le cyclisme.
Ce que je puis vous dire c'est qu'ils ont fait leur preuve sur le terrain.
Vous avez un jour sur votre blog qualifié ma politique par le terme de «huetisme» ou «houetisme», je ne sais plus. Je pense que sur le fond que vous n'avez pas tort.
Tout cela sera expliqué aussi sur mon blog.

AI : comme le président Barack Obama, vous êtes un adepte des réseaux sociaux.

GH : effectivement outre le blog, on peut me retrouver sur twitter, facebook et même sur google+.
J'invite tout à chacun à m'y rejoindre. Notamment sur twitter où il est possible de me suivre en temps réel, de lire mes réactions à l'actualité politique et autre.

[les récents tweets du compte twitter du dépouté Gwénaouël Houet :
twitter gwenaouel houet Guénhael Huet Avranches député

AI : Je vous promets de vous suivre sur twitter et de vous demander en ami sur facebook.
Une dernière question concernant votre suppléant à la dépoutation. Allez vous renouveler votre confiance à Albert Bizare, le maire de Sourdeval qui a perdu les dernières cantonales en 2011, ou en choisir un autre?
Avec le rattachement du canton de Granville à la circonscription Avranches Mortain, on entend circuler ici et là le nom de Paul-Jean Launay, le maire de Donville-les-Bains ...


GH : ma décision n'est pas encore arrêtée. Elle sera comuniquée en temps utiles.

AI je vous remercie encore pour cette entrevue. Elle permettra de mieux vous connaître et de promouvoir votre nouveau blog : gwenaouel-houet.blogspot.fr
On se serre dorénavant la main?


François Groualle - avranches.infos
twitter / facebook / google +