Avranches musée d'art et d'histoire exposition rétrospective Henri Voisin 2012 gravureUne bien belle exposition est présentée du 1er juin au 30 septembre 2012 au musée d'Art et d'Histoire d'Avranches.
Il s'agit de l'illustrateur et graveur Henri Voisin (1861-1945). 
Originaire de la région parisienne cet artiste est reconnu pour ses oeuvres sur le Mont-Saint-Michel.
En 1885, lors d'un déplacement en Normandie, il a été pris d'une passion pour le site. 
Il décida d'y résider et de la dessiner sous toutes ses coutures.
Henri Voisin s'est spécialisée pour les gravures à l'eau-forte.
Cette technique est expliquée par l'Encyclopédie libre Wikipédia : sur la plaque de métal préalablement recouverte d’un vernis à graver, l'artiste dessine son motif à la pointe métallique. La plaque est ensuite placée dans un bain d’acide qui "mord" les zones à découvert et laisse intactes les parties protégées. Après nettoyage du vernis, la plaque est encrée et mise sous presse. (1)
300 gravures de la Merveille ont ainsi été réalisées par l'aquafortiste jusqu'en 1938.
Par ailleurs, Henri Voisin est à l'origine de la création en 1911 de l'association les Amis du Mont-Saint-Michel, toujours en activité, dont l'objectif est d'assurer la sauvegarde du Mont. (2)

Cette rétrospective exceptionnelle d'Henri Voisin, puisque la dernière exposition remonte à 1935, a été préparée et installée par David Nicolas futur-ex conservateur du musée d'Art et d'Histoire, secondé par Pauline Boittin, stagiaire et étudiante à l'Université de Caen.
De nombreuses oeuvres réalisées entre 1887 et les années 1940 ont été prêtées pour l'exposition par les descendants de l'artiste et par l'association précitée.

Avranches musée d'art et d'histoire exposition rétrospective Henri Voisin 2012 gravure eaux-forte Mont-Saint-Michel

L'exposition présente aussi quelques précurseurs qui développèrent l'art de la gravure en Normandie au 19ème siècle et le successeur d'Henri Voison, notamment Jacques Simon, peintre et aquarelliste.

Avranches musée d'art et d'histoire exposition rétrospective Henri Voisin 2012 Henri Decaens David NicolasLe vernissage de la rétrospective s'est déroulée vendredi 1er juin 2012.
Elle a rassemblé la famille de l'artiste (Michel Voison, son petit-fils, Gérard Colmaire, son arrière petit-fils) ainsi que les membres de l'association les Amis de Mont-Saint-Michel (Henry Decaëns, le président, Jean-Pierre Delalande, le secrétaire général).
David Nicolas a présenté brièvement l'exposition laissant la parole à Henry Decaëns le président de l'association.
Ces interventions ont été filmés et la vidéo placée sous l'article. 

Ni le député-maire Guénhaël Huet, si ses adjoints étaient présents au vernissage.

Avranches musée d'art et d'histoire exposition rétrospective Henri Voisin 2012 vernissageCes absences vivement remarquées sont regrettables pour une exposition municipale alors que ces élus sont mentionnés sur le carton d'invitation. 
Par ailleurs, elle révèle le désintérêt des élus pour le musée de la ville et certainement un manque de considération pour les personnes impliquées dans l'organisation de cette exposition.

L'exposition a compté dans l'assistance quelques conseillers municipaux : deux de la majorité (Mme Leroy et M Morazin) et deux de l'opposition (Mme Fauchon et M. Tache), l'ancienne adjointe aux affaires culturelles Elisabeth Lucas.

Le Mont-Saint-Michel est à l'honneur cet été à Avranches.
Une autre exposition est en cours au Scriptorial, le musée des manuscrits du Mont-Saint-Michel. Elle a pour thème :  «Souvenirs du Mont : petites marchandises pour miquelots, des origines à nos jours». (3)
Le blog avranches infos y reviendra après les élections législatives. 

Le musée d'Art et d'Histoire présente aussi une exposition permanente sur la vie à Avranches pendant la seconde guerre mondiale. Le blog y reviendra aussi ultérieurement.

infos pratiques :
musée d'Art et d'Histoire : place de Saint-Avit, près du défunt Tribunal de Grande Instance
ouvert tous les jours entre le 1er juin et le 30 septembre de 10h00 à 12h30 et 14h00 à 18h00
entrée : 1,50€ (gratuit si présentation d'un ticket payant au Scriptorial)


renvois :

  1. gravure à l'eau-forte (source Wikipédia)
  2. l'association les Amis du Mont-Saint-Michel (site officiel)
  3. Scriptorial, le musée des manuscrits du Mont-Saint-Michel (site officiel)

vidéo du vernissage - vendredi 1er juin 2012 


biographie d'Henri Voisin

Henri Voisin est né le 6 août 1861 à Saint-Mandé (Val-de-Marne). Après des études à l’école des Beaux-Arts de Paris, où il a été l’élève du peintre Jean-Léon Gérôme et du sculpteur Hubert Ponscarme, il a consacré sa vie d’artiste à la gravure à l’eau-forte qui demande une grande maîtrise du détail ; il a également réalisé des peintures, des sculptures et des médailles.

Il a exposé ses œuvres dans une cinquantaine de salons, tant en France qu’à l’étranger.

Pendant trente-deux ans, il a été professeur à l’Association polytechnique qui donnait des cours du soir, publics et gratuits, à tous ceux qui n’avaient ni le temps, ni les moyens d’étudier ailleurs.

Avranches musée d'art et d'histoire exposition rétrospective Henri Voisin 2012Il a fondé le groupe artistique de la région de Vincennes qui organisait notamment des expositions à la mairie de Saint-Mandé.

Vers 1885, il visita le Mont-Saint-Michel pour lequel il a eu un véritable « coup de foudre ». Il y loua une maison afin de pouvoir dessiner et graver l’abbaye, le village, les remparts et la baie. Il a ainsi consacré à la Merveille pas moins de trois cents gravures à l’eau-forte. Il n’est sans doute pas une salle de l’abbaye ou un coin du village qu’il ait négligé de dessiner. Il a écrit plusieurs livres et brochures et illustré de nombreux autres. (photo à droite : Henri Voisin au Mont-Saint-Michel)

Désireux d’assurer la sauvegarde du Mont, il a créé en 1911, avec l’aide de Paul Deschanel, l’association des Amis du Mont-Saint-Michel dont il a été le secrétaire général durant vingt-sept ans, y sacrifiant sans compter son temps et son talent.

Avranches musée d'art et d'histoire exposition rétrospective Henri Voisin 2012En 1938, Henri Voisin a reçu la croix de chevalier de la Légion d’honneur qui récompensait son action infatigable en faveur de la défense du Mont.

Pendant la guerre de 1939-1945, il s’est retiré en Touraine dans sa maison de Château-la-Vallière (Indre-et-Loire). Il y fit preuve d’un magnifique patriotisme auquel, après la Libération, les Forces françaises de l’intérieur du canton tinrent à rendre hommage. Il est décédé le 4 décembre 1945, sans avoir pu revoir le Mont-Saint-Michel qui avait occupé une place si importante dans sa vie.

 

Henri Voisin et les Amis du Mont-Saint-Michel

Avranches musée d'art et d'histoire exposition rétrospective Henri Voisin 2012 Guénhaël HuetSoucieux de la sauvegarde du Mont-Saint-Michel, Henri Voisin a fondé le 27 décembre 1911 l’association des Amis du Mont-Saint-Michel, reconnue d’utilité publique par un décret du 16 avril 1918. Il en a été le secrétaire général durant 27 ans ; en 1937, l’association lui a attribué le titre bien mérité de président-fondateur qui récompensait son engagement total au service de la Merveille.

Le but essentiel poursuivi par les Amis du Mont-Saint-Michel était le rétablissement de l’insularité du Mont-Saint-Michel. Il s’agissait aussi de favoriser la connaissance du monument et de sa très riche histoire.

Plus que tout autre, Henri Voisin a contribué à faire connaître et aimer le Mont-Saint-Michel en le dessinant et en le gravant sans relâche. De 1912 à 1938, une eau-forte de grand format (50 X 65 cm, marges comprises) a été remise chaque année aux membres de l’association qui ont ainsi pu se constituer une superbe collection de vingt-sept gravures différentes.

Henri Voisin s’est également intéressé aux châteaux de Fougères et de Vitré. En 1913, l’association participa en effet à la fondation du Syndicat d’initiative Vitré–Fougères–le Mont-Saint-Michel dont l’existence semble avoir été assez éphémère. En revanche, le Bureau du tourisme créé par les Amis du Mont en 1919 fonctionna jusqu’en 1939 dans la maison de l’Arcade qu’ils avaient louée ; le secrétaire de ce bureau était Jean Voisin, fils du secrétaire général.

Henri Voisin ne s’est pas contenté de réaliser des gravures pour les Amis du Mont. Il a dessiné le timbre utilisé à partir de 1912 pour la propagande de l’association et vendu cinq centimes à son profit. Il a conçu la carte de membre de l’association. Il a sculpté le petit œillet, reproduit en or, en argent et en bronze, qui était remis aux lauréats des concours de photographie et de poésie organisés par les Amis du Mont.

La réalisation du bulletin de l’association lui prenait aussi beaucoup de temps. D’abord trimestriel, ce bulletin est devenu assez rapidement biannuel.  Le secrétaire général était chargé de sa rédaction mais aussi de son illustration. Pour l’historien, ce bulletin est une mine de renseignements sur l’histoire du Mont de la première moitié du XXe siècle.

En 1934, Henri Voisin souhaita que l’on commémorât le cinquième anniversaire de la victoire des chevaliers défenseurs du Mont-Saint-Michel sur les Anglais. La fête se déroula le 24 juin, en présence des autorités civiles et religieuses ; un cahier mémorial fut ensuite publié pour en perpétuer le souvenir.

Au moment où le Mont-Saint-Michel doit retrouver son caractère maritime, il était nécessaire de rendre hommage à celui qui a été un défenseur passionné de son insularité.

Avranches musée d'art et d'histoire exposition rétrospective Henri Voisin 2012 Pauline Boittin David Nicolasphoto à l'extérieur du musée : de gauche à droite : Gérard Colmaire (arrière petit-fils d'Henri Voisin),  Henry Decaëns (président de l'association les Amis du Mont-Saint-Michel), Michel Voisin (petit-fils de l'artiste), Mme Voisin, Pauline Boittin (stagiaire et étudiante à l'Université de Caen) et David Nicolas (futur-ex conservateur du musée d'Art et d'Histoire, commissaire de l'exposition)


François Groualle - avranches.infos
twitter -/- facebook -/- google +