déchets ménagers Avranches Guénhaël Huet communauté de communes Avranches rue Mermoz«Tout cela c'est de la politique politicienne» clame à multiples reprises (dans la presse ou en réunion) Guénhaël Huet, président de la Communauté de communes d'Avranches et accessoirement député-maire.
L'élu n'apprécie guère qu'un collectif de citoyens critique dans les médias (presse, TV) le nouveau mode de collecte des déchets mis en place depuis septembre 2012 sur le territoire de l'intercom.

Face aux dysfonctionnements chroniques du nouveau système (conteneurs pleins, sas d'ouverture des conteneurs défaillant, accès difficile aux conteneurs par temps de pluie faute de terrassement, problème d'hygiène, ...), des usagers se sont retrouvés au sein d'un collectif dénommé "le Trop Plein" pour partager leurs expériences et déboires, demander des informations auprès de la communauté de communes et faire des propositions.

Malgrès les promesses rassurantes des élus, le système au bout de 6 mois de service est loin d'être satisfaisant.

Vendredi 21 décembre 2012, deux représentants du collectifs Jean-Claude Desvaux et Benoît-Marie Aubré ont rencontré en mairie Guénhaël Huet.
Une audience qui a tourné court. Considérant l'action du collectif comme politique, il a refusé tout dialogue, invitant les deux personnes à quitter les lieux.

association le Trop Plein Avranches déchets 2013Après deux réunions (24 octobre et le 13 décembre 2012) le collectif a décidé le 23 janvier 2013 de se constituer officiellement en association.
La réunion s'est déroulée à la salle Lenoël à Avranches. (cf. vidéo en fin de billet).
Le statut de l'association définit son but : «mieux informer et défendre les usagers du service public de ramassage des déchets sur le territoire de la Communauté de communes d’Avranches».

Un communiqué de presse du 9 janvier 2013 rappelle ses motivations et répond aux attaques dont elle fait l'objet de la part de Guénhaël Huet :

«L'objectif de l'association n'est bien évidement pas la fronde.

Les déchets n'ayant à notre connaissance pas de couleur politique, l’association « Le trop plein » a pour but d'informer et de défendre les usagers du service public portant sur la mise en place, la collecte et le traitement des déchets sur la circonscription de l’Avranchin.

association le Trop Plein Avranches déchets janvier 2013Face au nouveau mode de collecte des ordures ménagères, nous sommes tous concernés. Lors des deux dernières réunions publiques, les personnes présentes étaient des usagers que le nouveau système de collecte déçoit et inquiète, des citoyens de convictions politiques diverses sans affichage politique.
En étant présent à nos réunions, M. Huet l'aurait constaté. N'y voir qu'un combat politique, c'est méconnaître le mécontentement et l'agacement des citoyens.


Vendredi 21 décembre, M. Huet a reçu deux membres du collectif venant présenter l’association  « Le trop plein » .
L’entretien a tout de suite pris un tour politique de la part de Mr Huet, visiblement irrité. C’est sous des invectives que les membres du collectif ont vivement été invités à sortir du bureau, sans autre forme de politesse.


Après un lancement maintes fois reporté, et l'échec cuisant à son démarrage, M. Huet, député-maire d’Avranches, Président de la Communauté de Commune, s’était engagé à ce que le nouveau mode de collecte soit opérationnel le 15 Novembre 2012.
On constate aujourd’hui, début janvier 2013 que c’est loin d’être le cas.
Nous sommes toujours autant confrontés aux problèmes : incivilités mais aussi inaccessibilité pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, insalubrité, dévalorisation des habitations à proximité des points de collecte, inégalité devant l'impôt sur la circonscription, problèmes sanitaires, paradoxalement pollution, etc… .


déchets ménagers Avranches Guénhaël Huet communauté de communes Avranches Saint-Martin-des-ChampsDepuis le 1er Janvier 2013, nous sommes censés être passer à la taxe incitative. Comment pourra-t-elle être établie avec des collecteurs défectueux, hors service, ou inaccessibles.
La Communauté de Communes pourra-t-elle être en capacité de nous fournir une facture détaillée ?


Si au lieu de cet accueil discourtois réservé au membre du collectif le 21 décembre, M. le député, représentant de l'ensemble des citoyens de la Communauté de Commune, avait daigné écouter ceux-ci, il aurait pu se rendre compte que notre objectif est certainement similaire au sien, c'est à dire que le système fonctionne même s'il ne revêt pas la même forme !, ce qui permettra certainement d'éviter un nouveau spectacle aussi désolant que celui du 1er janvier.

Nous souhaitons simplement allier notre bonne volonté citoyenne à celle de nos délégués communautaires .

La force d'un responsable est de savoir reconnaitre ses erreurs et d'en tirer les leçons. Nous espérons que le Président de la communauté de Commune a cette force et que l'association sera éphémère

Lors de la réunion, quelques pistes ont été émises : contacter la communauté de communes et les associations qui s’occupent de personnes ayant des difficultés à se déplacer, demander l'installation de composteurs collectifs, ...

Toutes les personnes déçues du nouveau système peuvent rejoindre l'association.
La cotisation est fixée à deux euros par an.
Ces recettes viendront régler les différents frais de fonctionnement de l'association (frais d'inscription au Journal Officiel, ...).
Mais surtout un nombre important d'adhérents contribuera à créer un rapport de force face aux élus.

contact association / adhésion : letropplein@laposte.net


La compostion du bureau de l'association :
Président :  Benoit-Marie Aubrée
Vice-président: Thierry Doucin

Secrétaire: Jean-Pierre Alluin
Secrétaire-adjoint : Chantal Houssin
 
Trésorier: Annick Juin
Trésorier-adjoint: Maurice Lainé


vidéo de la réunion :


sites et/ou liens internet utiles :


François Groualle - avranches.infos
twitter -/- facebook -/- google +