Avranches rue Saint-Gaudens avant travaux 2013A compter du mois de mai et pendant 6 mois, d'importants travaux de voiries vont être entrepris dans le centre d'Avranches.
Ils concerneront le quartier Saint-Gaudens (photo 2 - cliquer sur le pan pour l'agrandir) comprenant les voies suivantes : rue Saint-Gaudens (photo 1), rue du Pot d'Etain (photo 3), rue de Brémesnil, rue des Fontaines Couvertes, rue Saint-Pierre, place Saint-Aubert (photo 4), rue du Tripot, rue des Trois Rois (photo 5), place Saint-Gervais, rue des Chapeliers (partie) et la rue Chellemel Lacour (partie).
Ce quartier aux abords du centre-ville va «subir un lifting dans le même esprit que la rue de la Constitution» précise l'hebdomadaire Gazette de la Manche daté du 13 février 2013.

L'opération consistera à refaire en surface les chaussées et les trottoirs aujoud'hui en très mauvaise état et en sous-sol à mettre aux normes les réseaux d'assainissement (séparation des eaux pluviales / usées) et à remplacer les canalisations d'eau / gaz et les fourreaux pour l'électricité et le téléphone.

Avranches plan des travaux quartier Saint Gaudens 2013 2014Pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite les trottoirs seront abaissés et élargis. La largeur de la chaussée sera réduite pour maintenir le même nombre d'emplacements de stationnement.  
Le quartier sera revégétalisé avec la plantation de trois arbres place Saint-Aubert. 

Concernant le déroulement des travaux, l'hebdomadaire précité rapporte les propos d'André Bazin, l'adjoint au maire chargé de l'urbanisme et des travaux : «Le chantier sera fractionné au moins en trois phases afin de ne pas géner les riverains bien sûr, mais aussi pour ne pas trop perturber l'activité commerciale dans tout le secteur».

Avranches rue du Pot d'Etain avant travaux 2013La rue des Fontaines Couvertes et la rue Saint-Pierre seront les premières voies en travaux. Cette première phase des opérations durera de mai à juillet.
La seconde phase (de septembre à novembre) impactera la place Saint-Aubert, la place Saint-Gervais, la rue du Tripot, la rue des Trois Rois, la rue des Chapeliers (partie) et la rue Chellemel Lacour .
En novembre la 3ème phase de travaux concernera la rue du Pot d'Etain, la rue Saint-Gaudens et la rue Brémesnil. Elle se terminera en février 2014. 

Le «lifting» au total coûtera 1.488.200 euros TTC dont 538.200 euros supportés par la communauté de communes d'Avranches concernant les travaux à l'assaissinement dont l'intercom est compétente.

Avranches place Saint-Aubert avant travaux 2013Il va sans dire que ces travaux vont bouleverser le quotidien des habitants, professionnels et usagers du quartier.
L'accès aux domiciles et aux nombreux commerces, ainsi que la circulation automobile vont être particulièrement perturbés pendant de très nombreux mois. 
Entre 1.800 et 1.900 véhicules empruntent l'axe place Littré et la place Croix des Perrières via la rue du Pot d'Etain, la rue Saint-Gaudens et la rue Brémesnil.

Pour ne pas pénaliser l'activité économique, la municipalité a promis aux commerçants du quartier inquiets d'une baisse prévisible de leur chiffre d'affaire, lors d'une réunion publique du 7 février 2013, un accès piétonnier pendant toute la période avec une interruption des travaux 15 jours avant Noël.

Avranches rue des 3 Rois avant travaux 2013La mairie s'est engagée auprès des commerçants que pendant le chantier, les entreprises apportent leur aide lors de livraison d'objets volumineux.
Non sans humour, les élus ont annoncés que les travaux, c'est bon pour le business. Tout chantier attire les curieux.
Il fait entrer les badaud dans les commerces, ce qui «permet de rattraper le chiffre d'affaires».

Naturellement, la municipalité se veut rassurante auprès du public présent.
«Ne soyez pas trop inquiets» s'exclame le député-maire d'Avranches Guénhaël Huet au cours de la réunion (cf. la Gazette de la Manche).
On aimerait tant le croire.
Mais différentes expériences ont laissé un goût plutôt amer quant aux projets menés par l'équipe municipale.
La preuve par les exemples. Un ancien, la création du Scriptorial et un récent, l'installation de la vidéosurveillance. On éludera pour des questions de temps la problématique des déchets ménagers à Avranches (lire le dossier).

Le projet du musée des manuscrits du Mont-Saint-Michel, communément appelé le Scriptorial d'Avranches, s'est fait en 2003 dans l'absence de transparence auprès des riverains et dans le plus grand mensonge.
Il a été tout de même présenté aux riverains, non à l'initiative de l'actuelle municipalité mais sur la demande des habitants de la vieille-ville, notamment ceux de la rue de Geole.

Après plusieurs demandes de rendez-vous, une audience a finalement été obtenue en présence des adjoints André Bazin, chargé de l'urbanisme et Bruno Delaunay, chargé des finances.
Ces adjoints ont rassuré l'auditoire des craintes sur la hauteur et le revêtement du futur mur du musée, coté rue de Geole.
Scriptorial Avranches musée des manuscrits Mont-Saint-Michel 2007 rue de Geole 2007«Il ne sera pas plus haut que celui existant (batiment «EDF») et sera revêtu d’un parement en pierre pour s’intégrer au mieux au quartier historique d’Avranches» ont garanti nos deux bons élus.
Mensonge sur toute la ligne : la façade du musée, coté rue, s'avérait bien plus haut que le précédent et le revêtement promis en pierre devenu béton (photo à droite - rue de Geole - archive 2007).

Ce dossier est à l'origine de l'existence de ce blog*, créé en novembre 2006 suite à l'inauguration du Scriptorial.
Scriptorial Avranches musée des manuscrits Mont-Saint-Michel rue de Geole 2013Axé initialement sur le musée, le blog a relayé les souhaits des riverains et des avranchinais pour que la municipalité revoie l'habillage extérieur du bâtiment, qu'elle remplace la couleur béton du musée- bunker ou blockhaus par une couleur plus en rapport avec l'esthétique du quartier. Il a aussi été proposé un projet de trompe-oeil sur le linéaire du mur coté rue de Geole.
Après différentes péripéties (retracées sur le blog), il a été fait droit des différentes demandes des citoyens, rendant le musée plus agréable et beau au moins de  l'extérieur (photo à droite - rue de Geole - 12 mars 2013).

Le blog a dénoncé les multiples travestissements de la vérité sur des projets municipaux. A l'exemple de la vidéosurveillance.

Avranches vidéosurveillance Gwenaouel Houet Guénhaël Huet député dépouté maire Manche _big brother_Ce projet a été vendu par la municipalité en raison l'augmentation de la délinquance à Avranches (démentie par les faits) puis par la formule toute prête qui pourrait être extraite d'une revue ou publication du lobbying de la vidéosurveillance : «la sécurité est la première des libertés des habitants d'une ville» ou d'un ouvrage «apprenti autocrate pour les Nuls».
Puisque les «avranchinais ont droit à la sécurité» (autre antienne), il est permis de s'interroger pourquoi la municipalité n'a jamais organisé de réunion publique sur ce projet et/ou jamais participé à des réunions organisées par différentes associations locales (la Ligue des Droits de l'Homme, Ciné-Parlant) auxquelles elle était pourtant invité.
Mensonge (encore), manque de transparence et/ou lâcheté seraient les mots qui pourraient qualifier ce projet.
Le blog reviendra incessament sous peu (lors de l'inauguration en grande pompe du nouveau système par la municipalité avec tambours, trompettes et accordéons ???) sur ce dossier (cliquer ici).

«Ne soyez pas trop inquiets» rassurait le premier élu de la ville aux riverains du quartier Saint-Gaudens.
Suite à ce qui précède et à d'autres expériences plus ou moins bien vécues par les uns et par les autres, il y aurait certainement lieu de l'être ...

 

* après un changement d'intitulé (scriptorial Avranches > avranches infos) et un changement d'hébergeur (over-blog.com  > canalblog.com)


revue de presse : la Gazette de la Manche - mercredi 13 février 2013 - N° 3375 / Avranches communication - printemps 2013 - n°78


François Groualle - avranches.infos
twitter -/- facebook -/- google +