Mont-Saint-Michel Merveille rocherLe Mont-Saint-Michel est en chantier.
Depuis 2005 de lourds travaux sont entrepris pour rétablir le caractère maritime de la Merveille, classée avec sa baie au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Le projet a nécessité de déplacer les parkings situés du pied des ramparts vers un site aménagé sur le continent. Pour le plus grand confort visuel et sonore des touristes et des locaux.
Si le transfert des parkings n'a pas posé pas de problème, le choix du lieu de départ des navettes a fait polémique.

Pour des questions notamment de coût, le syndicat mixte baie du Mont-Saint-Michel, en charge du dossier, a opté le barrage à la Caserne, située à l'entrée de la la digue, comme lieu de départ des navette.
Problème, la station de bus est distante de 900 mètres des parkings. 

Mont-Saint-Michel la Caserne barrage

Le nouveau système mis en place le 28 avril 2012 a peu convaincu les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration (groupes SODETOUR et la Mère Poulard), les locaux et certains touristes. Bien au contraire.
Ils ont critiqué, non sans raison, cette marche forcée pour atteindre la station de bus.
Non satisfaite elle aussi, la région Bretagne, membre du syndicat mixte, a menacé de quitter la structure et de supprimer sa subvention. 

Ce nouveau système serait la cause de la baisse de fréquentation du site en 2012 : 1,330 million (2,510 million en 2011 et 2,390 million en 2010), notamment en juillet (-15%) et en août (-10%).
A relativiser. Une baisse de fréquentation a été constatée sur beaucoup de sites touristiques payants en France (conséquence de la crise économique) et la météo maussade n'a pas inciter les touristes à venir (re)découvrir le Mont.

Mont-Saint-Michel navettes juin 2013

Au printemps 2012, le syndicat mixte, par la voix de son président Laurent Beauvais, s'est engagé à faire un bilan à l'issue de la saison auprès des professionnels.
A l'automne 2012 des rencontres ont été organisées. 
Suite aux échanges mais aussi suite à des dysfonctionnements constatés, en octobre 2012 la collectivité a entrepris de renégocier le contrat avec VIOLIA TRANSDEV, gestionnaire des navettes et parkings. 
Avec la prise en compte de trois points importants : le transfert du départ des navettes de la Caserne vers les parkings, la mise en service des maringotes (les navettes hippomobiles) et l'amélioration de la qualité d'accueil du public.

Un accord dans ce sens a été conclu avec VEOLIA fin février. Il devra être validé par le syndicat mixte mercredi 3 avril prochain. 

Mont-Saint-Michel navette

Les nouvelles mesures seront applicables le 3 juin prochain. 
Elles actent le transfert du départ des navettes vers les parkings et prévoient une nouvelle grille tarifaire. 
En raison de l'allongement du parcours des navettes, le tarif du parking augmente. Le ticket passe de 8,50€ à 12€ par voiture. Nouveauté, le tarif n'est plus à la journée, mais sur 24 heures glissantes.

Pour encourager la fréquentation du site en soirée (à partir de 19h30 jusqu'à 11h30 en J+1), l'expérimentation de l'été 2012 sera pérennisée avec des tarifs attractifs : 4€ par voiture.     
Quatre maringotes à cheval seront enfin mises en service. Des questions d'homologation de la navette avaient retardé leur exploitation. Contrairement aux navettes classiques gratuites, les maringotes (de 25 places) sont payantes.

Mont-Saint-Michel parking Centre d'information Touristique

L'accueil du public sera revu et amélioré. Un nouveau Centre d'Information Touristique sera ouvert dès le 3 avril avec différents services proposés (consigne, distributeur de bilets, ...).
Des abris seront installés aux stations d'arrêts intermédiaires (la Grande Rue et le Barrage à la Caserne) et la signalétique routière et touristique revue.

Un autre point de crispation est en voie d'être résolu. Le libre accès du Mont aux vélos. C'est une demande soutenue depuis des années par l'association avranchinaise Vélocité et le Comité pour le maintien de l'accessibilité vélo au Mont-Saint-Michel. 

Une expérimentation s'est déroulée d'octobre 2012 à mars 2013 avec succès.
Mont-Saint-Michel vélo rétablissement du caractère maritime MancheUn accord a été trouvé entre le syndicat mixte, la mairie du Mont-Saint-Michel et les associations.
Les cyclistes pourront emprunter la digue de 18h00 à 10h00 le lendemain, à compter du 1er avril jusqu'au 30 septembre 2013. 

Ces nouvelles mesures, qui vont dans le bon sens, devraient répondre aux attentes du plus grand nombre.

Avec la mise en service en 2014 de la nouvelle passerelle en remplacement de l'actuelle digue, de nouvelles dispositions en vue d'améliorer le service pourraient être prises.  


communiqué de presse du syndicat mixte baie du Mont-Saint-Michel - 27 mars 2013


vidéo : source F3 Basse-Normandie - édition 27 mars 2013


sites et/ou liens internet utiles :


François Groualle - avranches.infos
twitter -/- facebook -/- google +