Tour de France 2013 Avranches place LittréNombreux sont ceux qui n'oublieront pas la 11ème étape du Tour de France Avranches / le Mont-Saint-Michel qui s'est déroulée ce mercredi 10 juillet 2013 dans le sud Manche.
Et pas pour les raisons que l'on croit.

Le spectacle offert aujourd'hui était beau. Il faudrait être d'une malhonnêteté intellectuelle pour écrire le contraire.
Le temps était ensoleillé et chaud (chose rare pour être soulignée) et l'organisation bien huilée.
L'épreuve du jour, un contre-la-montre individuel, a permis aux spectateurs d'assister à une course en continue du milieu de matinée jusqu'en fin d'après-midi.
Le tout gratuitement.

Sportivement l'épreuve a été remportée par l'allemand Tony Martin (Omega Pharma-Quick step) qui a parcouru les 33 km en 36'29". Le britannique Christopher Froome (Sky procycling) termine second à 12", conservant son maillot jaune de leader.

Tour de France 2013 Avranches vue aérienneAvec la retransmission du Tour de France par 100 chaînes de télévision françaises et étrangères, les téléspectateurs du monde entier ont pu constater la beauté du territoire de l'avranchin.
On ne peut que féliciter les caméramens du groupe audiovisuel France télévision qui ont su capter, soit en hélicoptère, soit en moto le charme du sud-ouest du département de la Manche : la ville d'Avranches, le Mont-Saint-Michel et la campagne locale.
Les images étaient magnifiques.

Tour de France 2013 Avranches place PattonNul doute que les journaux locaux relateront la journée avec les titres genre «l'étape du sud Manche une grande fête populaire» avec tout plein de photos de la Caravane du Tour, des coureurs cyclistes, des élus locaux, des spectateurs heureux d'être venu à l'évènement et retournant à leur domicile les poches pleines de cadeaux et portant des bobs du sponsor "saucission Cochonou", ...
Il serait étonnant que les médias relèvent les quelques couacs observés ou soulèvent quelques interrogations.

Tour de France 2013 Avranches Noel Jamet cri du cochonCar le bilan de l'étape n'aurait pu être que positif s'il n'était terni par différents points. Dans le désordre.
Les élus-promoteurs de l'étape ont "vendu" à la population la venue du Tour de France comme un vecteur de communication pour la ville d'Avranches. On peut s'interroger du résultat pour la ville et le département.
En question la présence en direct à Avranches dans l'émission «Village départ» des "stars" locales Thierry Olive révélé par l'émission de télé-réalité «l'Amour est dans le Pré» et Noël Jamet, multiple champions du monde du cri du cochon.
La vidéo qui suit se passe de commentaires ou presque :

On se demande quelle est la personne vraisemblablement locale qui a eu la bonne(?) idée de suggérer les noms des deux amuseurs aux producteurs de l'émission regardée par des millions de téléspectateurs français (en espérant que cela ne soit pas retransmis au-delà des frontières).
On peut douter que la présence de ces deux ambassadeurs en direct à la télévision contribue à renforcer l'image d'Avranches, de la région et de ses habitants.
Entre parenthèse, on espère que le clip «techno-musette» de Thierry Olive avec l'accordéoniste Emilio Corfa (1) n'atteindra pas le score du chanteur sud-coréen Psi avec son Gangnam Style sinon c'est à désespérer de l'Humanité (2).

Avranches Tour de France 2013 travaux voiriesToujours sur Avranches, de nombreux travaux de voiries ont été entrepris pour la course. Notamment à l'intersection entre la rue de la Constitution et la rue du Dr Gilbert devant la maison de la presse. L'objectif était de permettre l'installation de la rampe de départ des coureurs. Or cette dernière a été posée de l'autre bord. Est-ce à dire que ces travaux ont été exécutés pour rien?
Au final les avranchinais seraient curieux de connaître le coût engagé par la municipalité pour l'organisation de l'évènement vu le nombre d'agents communaux et de prestataires mobilisés depuis des semaines.
Comme pour le budget du Scriptorial, il y a peu de chance que les élus communiquent sur ce sujet. La transparence, comme la démocratie, a des limites (3).

A l'arrivée du Tour de France, au Mont-Saint-Michel, de nombreuses questions se posent aussi.

Tour de France 2013 le Mont-Saint-Michel portion route 150De nombreux médias font écho (le nouvel Observateur, BFM, ...) (4) du coût de la construction d'une portion de route à l'arrivée pour que les coureurs cyclistes soient filmés avec la Merveille en arrière plan.
Cette volonté d'esthétisme télévisuelle et la mise en sécurité de l'arrivée ont un coût : 150.000€, financés par le Conseil Général de la Manche. Un montant exorbitant pour une boucle destinée à être détruite au lendemain de l'épreuve.

Autre observation relevée par un site internet local est l'opération de promotion des produits locaux et dégustation de produits du terroir initiée par le Conseil Général. Un chapiteau a été loué pour l'occasion et les syndicats agricoles FDSEA et ADJA associés à l'opération.
Entre 600 et 800 élus et VIP/partenaires étaient attendus pour la promo ... à l'exclusion du grand public ... (5)


renvois :

  1. www.youtube.com/watch?v=sLKHBjoEFZU
  2. www.youtube.com/watch?v=9bZkp7q19f0
  3. compte-rendu de réunion de quartier (avranches infos)
  4. polémique sur la route éphèmère (google)
  5. opération promo
  6. ...

 galerie photos via Tumblr :

  1. Avranches J-1
  2. Avranches J

François Groualle - avranches infos
twitter
facebook
google +

tumblr
instagram