festival Beauregard 2013 siteAprès le festival anglais de Glastonbury (1), le rendez-vous musical et culturel suivant était le festival de Beauregard à Hérouville-Saint-Clair (2).
La manifestation estivale de l'agglomération caennaise a fermé ses portes dimanche 7 juillet 2013 après trois de jours de musique et de soleil.
Etonnement ces deux festivals ont quelques points communs qui font leurs succès.
Il ne s'agit pas de la superficie du site, ni du nombre des festivaliers ou des animations pluridisciplaires où le festival britannique surclasse son homologue (et tous les autres) mais de la programmation, du cadre et de la convivalité.

festival Beauregard 2013 New OrderLe plateau artistique du festival Beauregard 2013 était exceptionnel. Un line-up savamment composé d'un mix de têtes d'affiche internationales oldies but goldies (New Order (photo à droite), Smashing Pumpkins, Nick Cave and the Bad Seeds, Dead Can Dance) et récentes (The Hives, Block Party, Miles Kanes, Jake Bugg, ...), nationales (Olivia Ruiz, -M-, Benjamin Biolay, Oxmo Puccino, Vitalic VTLZR, C2C, ...) et régionales (Gablé, Bow-Low, ....) et sur un registre musical axé principalement pop-rock, électro et chanson française avec un clin d'oeil au hip-hop (Oxmo Puccino).
festival Beauregard 2013 the HivesOn retiendra le dimanche les prestations brillantes sur scène de Nick Cave et son groupe légendaire the Bad Seeds, de Dead Can Dance groupe anglo-australien extrêmement rare en tournée et surtout en festival.
Les suédois The Hives ont fait leur show comme au festival de Glastonbury. Sur le 3ème titre le chanteur Howlin' Pelle Almqvist est descendu de scène pour aller au contact du public. Succès et ambiance assurés.
Que dire du groupe mancunien New-Order, la tête d'affiche du vendredi? Malgré les reprises de tous le tubes des années 1980 / '90 (Everything’s Gone Green, Temptation, Ceremony, Blue Monday, ...), on a pas retrouvé le son électro-pop de l'époque qui a fait leur succès interplanétaire. La faute au départ du bassiste Peter Hook qui a quitté le groupe en 2006 et/ou la "vieillesse" des festival Beauregard 2013 Dean Can dancemusiciens restants. N'est pas Mick Jagger ou Keith Richard qui veut!
Bémol. L'année prochaine les festivaliers et artistes apprécieraient que les concerts ne se chevauchent pas comme on l'a pu le constater dimanche soir où la fin du magnifique concert de Dead Can Dance (photo à droite) sur la scène "B" a été noyé sous les nappes électroniques du groupe C2C lancé trop tôt sur la scène principale "A".

La réussite du festival tient naturellement à sa programmation mais aussi à son cadre et à son ambiance.
festival Beauregard 2013 maquillage enfantLe site est installé dans l'écrin du parc du château de Beauregard : une terrasse de pelouse bordée d'arbres avec la demeure du XIXème siècle en arrière plan. Un festival urbain en campagne. Dépaysement et bien-être garantis.
La volonté des organisateurs est de créer une ambiance familiale, rassurante et bon-enfant.
On trouvera difficilement un festival plus propre ou clean que celui de Beauregard, nettoyé en permanence par des bénévoles armés de pinces et de sacs poubelles.
De nombreuses animations pour enfants mais aussi pour adultes (clowns, déguisement, maquillage, spectacles de rue...) sont proposées incitant les parents à venir accompagnés ou non de leurs progénitures.

Une programmation au top, une atmosphère chill-out, on comprend mieux pourquoi en seulement 5 éditions, le festival "caennais" a fait largement sa place sur la carte des festivals en France.

festival Beauregard 2013 point presse Paul Langeois Patrick Simon Claire LesaulnierLe festival a compté environ 55.000 festivaliers sur le week-end estime Paul Langeois, Patrick Simon et Claire Lesaulnier, administrateurs (avec l'entreprise de spectacles Alias et l'association ADMH qui gère la salle de musique actuelle le BBC) de la société Mister Black Productions organisatrice du festival (3).
La fréquentation devrait être équivalente à celle de l'année passée, ce qui est satisfaisant au regard de la situation économique du pays et de la tendance baissière de la fréquentation des autres festivals précisent-ils lors du point de presse bilan.

festival Beauregard 2013 site scène BCoté budget, il leur difficile de communiquer précisément sur le bilan financier de cette édition, expliquant qu'au même moment l'année précédente ils s'attendaient à un déficit autour de 120.000€ avec au final -  les comptes clos en octobre 2012 - un excédent de 30.000€.
«En tout cas il n'y a pas de catastrophe» rassure Paul Langeois aussi directeur du BBC.
Le bilan moral est excellent selon le trio, mettant en avant l'accueil du public : le nombre important de pass gratuit pour les enfants, la mise en place du nouveau camping, ...

Ils sont satisfait de la couverture médiatique du festival, mentionnant la participation importante de France 3 Basse-Normandie cette année (4).
festival Beauregard 2013 JohnLes organisateurs ont fait part de la présence de nombreux agents et tourneurs d'artistes ce WE, satisfaits de l'organisation et de l'accueil.
Sans qu'aucun nom de groupe ne soit donné, cela pourrait-être de bonne augure pour la programmation de l'année prochaine ...
Ainsi John, le personnage emblématique du festival, a de belles années devant lui ...


renvois :

  1. festival de Glastonbury (avranches infos)
  2. festival Beaureagard (officiel)
  3. Mister Black Productions (Ouest-France 10/06/2012)
  4. festival Beauregard 2013 (France 3 Basse-Normandie)

galeries photos via Tumblr :


vidéo : point-presse bilan - dimanche 7 juillet 2013


François Groualle - avranches infos
twitter
facebook
google +

tumblr
instagram