festival Chauffer dans la Noirceur 2013 cdln Montmartin sur mer site«Si le festival Chauffer dans la Noirceur n'existait pas, il faudrait l'inventer» souffle Jean-François Jourdain, membre très actif du festival voisin les Papillons de nuit.
Un compliment amplement justifié et vraisemblablement partagé par nombre de festivaliers présents le week-end dernier à Montmartin-sur-mer, commune littorale du département de la Manche.
Le festival montmartinais est vraiment remarquable et l'édition 2013 exceptionnelle.

Chauffer dans la Noirceur est certainement l'un des seuls festivals hexagonaux à solliciter les sens des festivaliers : les oreilles et la vue pour les concerts, le goût et l'odorat pour la nourriture variée et locale festival Chauffer dans la Noirceur 2013 cdln Montmartin sur mer stands associatifs«made in chauffer» et les nombreuses boissons proposées (bar à eau, cidre et coca-cola artisanal, ...), l'intelligence et la réflexion via les stands associatifs et les débats sur des sujets de société.
Le festival c'est aussi des spectacles et des animations gratuits en journée sur le site (fanfare, jonglerie, photomaton d'Alain Briant, maquillage, ...) ou la plage (capoeira, bourkar, ...).

festival Chauffer dans la Noirceur 2013 cdln Montmartin sur mer tri sélectif déchetsLe festival se revendique éco-citoyen, où les préoccupations touchant l'individu se conjuguent avec celles de l'environnement. A l'exemple du traitement des déchets générés par la manifestation. Ils sont collectés et triés par une brigade de bénévoles sur place le temps du week-end (photo à droite).
Et puis il y a le camping distant de quelques dizaines de mètres du site, la plage de sable fin à une centaine de mètres et plus globalement le cadre de festival : un écrin entre campagne et mer.

festival Chauffer dans la Noirceur 2013 cdln Montmartin sur mer spectacle de rue«Cette édition est l'une des meilleures éditions depuis longtemps» se réjouit Isiah Morice, directeur du festival. Une fréquentation en hausse, une programmation appréciée et le beau temps ont contribué au succès de la 21ème édition.
La manifestation a accueilli pendant trois jours environ 7.300 festivaliers dont 700 invités et médias. 6.600 entrées payantes largement au dessus des 6.200, le point d'équilibre.
La fréquentation est même supérieure à celle de l'année passée, lors le 20ème anniversaire, précise Lucie Hervieu, en charge de la communication du festival.
Le festival sera bénéficiaire pour la plus grande joie des organisateurs.

festival Chauffer dans la Noirceur 2013 cdln Montmartin sur mer Skip&dieCoté programmation, le public présent n'est pas prêt d'oublier le set endiablé et houleux du groupe Sexy Sushi le samedi, la venue de la formation sud-africaine Skip&die (photo à droite) en pleine «trépidente ascension» dixit le quotidien Libération, les reggaemen national Naâman et international Alborosie, la pop fraîche de la Femme, le trip-hop des américano-bretons St. Lô, ... sans oublier les groupes les plus improbables de la scène 3ème Oeil et les sets non-stop des DJs aux toilettes sèches.
Autre facteur et non des moindres de la réussite du festival est le temps. «On n'avait pas connu une météo aussi chaude et ensoleillée depuis 2003» se rappelle Isiah Morice.

festival Chauffer dans la Noirceur 2013 cdln Montmartin sur mer plageLes festivaliers ont pu goûter aux joies de la baignade et de la bronzette, avec malheureusement pour certains les coups de soleil. Crème solaire et couvre-chef devaient être inclus dans l'équipement des festivaliers.

«Les absents ont toujours tort» rappelle le dicton. Il se vérifie une fois encore.
Ils pourront regretter d'avoir manqué l'édition 2013 de Chauffer dans la noirceur.


galeries photos :


vidéos du festival : youtube


sites et/ou liens internet utiles :


François Groualle - avranches infos
twitter
facebook
google +

tumblr
instagram