radar mobile nouvelle génération RMNG Mégane Renault caméraAprès l'EPR, le réacteur nucléaire de 3ème génération en cours de construction à Flamanville, le département de la Manche a la "chance" d'accueillir ce lundi 21 octobre 2013 le radar mobile nouvelle génération (RMNG) destiné au contrôle de vitesse automobile.

Ce radar high tech embarqué dans un véhicule banalisé pourra, à l'arrêt ou en roulant, flasher dans les deux sens de circulation, une amélioration notable par rapport aux radars précédents qui ne contrôlaient les véhicules circulant que dans un sens.

Dans la Manche, ce petit bijou de technologie au service de la sécurité routière sera installé dans une Renault Mégane naturellement banalisée.
Le coût d'installation s'élèverait à 70.000€.
L'équipement devrait rapidement être amorti et dégager des bénéfices au profit notamment du Trésor Public.

radar mobile nouvelle génération RMNG Mégane RenaultEn raison de son mode d'utilisation, la marge technique des radar mobiles en cas d'infraction sera plus importante que ceux fixes.
Elle sera de 10km/h en dessous de 100 km/h et de 10% au dessus de 100km/h pour les radars mobiles quand elle est respectivement de 5km/h et 5% pour les radars fixes.
Ainsi un automobiliste contrôlé à 90km/h sur une route limitée à 50km/h, la vitesse retenue sera de 80km/h avec un radar embarqué et de 85km/h si photographie par un radar fixe.
En cas d'excès de vitesse, l’avis de contravention envoyé au conducteur mentionnera la vitesse retenue, les coordonnées GPS, la commune, l’axe et le sens de circulation de l’infraction.
On rappellera que 23 radars fixes sont installés sur tout le département (la liste en cliquant sur le lien mentionné en bas de ce post).

bilan sécurtié routière mars 2013 département de la MancheLa sécurité routière dans la Manche. Le bilan s'est amélioré en 2012 et la tendance se confirme sur le 1er trimestre 2013.
Après l'année noire 2011 qui a comptabilisé 526 accidents corporels (+6% par rapport à 2011), 37 tués et 678 blessés, 2012 a été moins accidentogène par rapport à l'année précédente : le nombre d'accidents corporels a diminué de -7,6% (486), celui des tués de -2,7% (36) et des blessés -5,3% (642).
Les chiffres du 1er trimestre 2013 (derniers publiés sur le site de la Préfecture de la Manche) confirme la tendance (sauf pour le nombre des blessés).
En cumulé sur janvier février mars 2013 par rapport à la même période en 2012 : accidents corporels -7,2% (90), tués -63,6% (4) et blessés +5,8% (110).
La multiplication de radars fixes et mobiles d'ancienne génération ont certainement contribué à cette baisse des accidents.
Selon la Sécurité Routière, au niveau national, près des trois quarts de la baisse de la mortalité routière sont attribués au déploiement des radars sur les routes.
Le mise en service dans le département du nouveau radar dans un véhicule banalisé capable de flasher dans tous les sens devrait sensibliser encore davantage les excités de la pédale d'accélérateur.

communiqué de presse de la Sécurité Routière (18/10/2013) sur le déploiement du radar mobile nouvelle génération (RMNG) :

radar mobile nouvelle génération RMNG à l'arrêtÀ partir du lundi 21 octobre 2013, les radars mobiles de nouvelle génération déployés au sein des unités de police et de gendarmerie auront la capacité de photographier, sans flash visible, les véhicules qui les doublent, mais également ceux qui arrivent en sens inverse. Le parc des véhicules utilisés pour ces contrôles de vitesse évolue avec l’arrivée d’un nouveau modèle, des Peugeot 208 banalisées, qui complètent la flotte de Renault Mégane déjà en service.
Depuis le 4 mars 2013, 46 radars mobiles de nouvelle génération ont été déployés sur le territoire français. Ces radars, embarqués à bord d’une voiture banalisée, font partie de l’équipement des forces de police et de gendarmerie pour lutter contre les grands excès de vitesse routiers.
Ces voitures banalisées, toutes de type Renault Mégane, ont été homologuées, dans un premier temps, pour effectuer deux types de missions bien précises :
    •    photographier sans flash, en roulant, tous les véhicules en infraction qui les dépassent par la gauche ;
    •    photographier sans flash, stationnée sur le bord d’une voie, tous les véhicules en infraction qui passent à proximité de la voiture des forces de l’ordre, dans les deux sens de circulation.

radar mobile nouvelle génération RMNG circulationAprès le contrôle « en dépassement » et « en stationnement », une troisième fonction « le contrôle en approche » vient compléter ce dispositif.
Avec cette nouvelle fonctionnalité, homologuée depuis le 30 août 2013 par le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE), le radar peut, en mouvement, contrôler tous les véhicules croisés qui se trouvent sur une, deux ou trois voies, à condition toutefois qu’aucune séparation (barrières, muret, terre-plein…) n’existe entre les deux sens de circulation.
Lundi 21 octobre 2013, 13 Renault Mégane et 7 Peugeot 208 sont équipées de cette nouvelle fonction.
Les départements concernés sont les suivants : Paris (75), l’Ain (01), l’Aisne (02), les Côtes-d’Armor (22), la Dordogne (24), l’Eure-et-Loir (28), le Gard (30), l’Indre-et-Loire (37), le Loiret (45), la Manche (50), la Marne (51), la Moselle (57), la Seine-Maritime (76, en deux exemplaires), la Seine-et-Marne (77), la Seine Saint-Denis (93), les Yvelines (78), les Hauts-de-Seine (92), le Val-d’Oise (95) et la Vendée (85).
D’ici à fin 2013, tous les radars mobiles de nouvelle génération, y compris les premiers modèles mis en service depuis le 4 mars 2013, seront mis à jour pour pouvoir effectuer les trois types de contrôles, en dépassement, en approche ou en stationnement.
Le choix a été fait de diversifier les véhicules équipés afin de maintenir l’effet dissuasif de ces équipements qui ont vocation à se fondre dans le flot de circulation pour des contrôles continus et par tous les temps. Ainsi, d’ici à la fin de l’année, 13 voitures Peugeot 208 supplémentaires, de couleurs différentes, vont compléter le parc déjà déployé. D’autres modèles sont actuellement à l’étude pour 2014.
En tout, ce sont 300 radars mobiles de nouvelle génération qui seront déployés sur le territoire d’ici à la fin 2015.


sites et / ou liens internet utiles :


vidéo : le radar mobile nouvelle génération (RMNG)
source FranceTV Info


François Groualle - avranches infos
twitterfacebook • googletumblrinstagram