réforme rythmes scolaires Avranches réunion publique 16 décembre 2013Le gouvernement Ayrault a engagé une réforme sur les rythmes scolaires. Elle est conduite par le ministre de l'éducation Vincent Peillon.
La réforme vise à mieux répartir les heures de classe sur la semaine, à alléger la journée de classe et à programmer les enseignements à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande.
Elle se traduit de facto par une demie journée d'école supplémentaire, la semaine scolaire passant de 4 à 4,5 jours.

La réforme s'appliquera à Avranches à la rentrée 2014.
La ville souhaite mettre en place la semaine des 4,5 jours en concertation avec les enseignants, les parents, les associations, les services municipaux.
Pour ce faire, depuis octobre 2013 plusieurs réunions ont été organisées.
Le 7 novembre 2013, une première rencontre a réuni une soixantaine de personnes (enseignants, parents d'élèves, acteurs associatifs). Elle a permis de présenter le cadre de la réforme des rythmes scolaires, l'état des lieux des organisations scolaires et périscolaires actuelles ainsi que les résultats du questionnaire adressé aux familles avant les vacances d'automne.
Ce fut aussi l'occasion de préciser les différentes étapes de la démarche de co-construction du Projet Éducatif Territorial (PET).

réforme rythmes scolaires Avranches 16 décembre 2013 Guillaume Martin GLa dernière en date s'est déroulée lundi dernier (16 décembre 2013) salle Victor Hugo. Animée par le député-maire Guénhaël Huet et le directeur du Pôle jeunesse et cohésion sociale de la ville Guillaume Martin, la réunion a attiré seulement une cinquantaine de personnes, essentiellement des parents d'élèves et d'enseignants. Alors qu'environ 1.000 invitations ont été distribuées aux parents via «le cartable des élèves».
Le projet à Avranches n'est pas et ne sera pas figé déclare le député-maire. Il laisse une grande part à la concertation avec les parties prenantes. Même après sa mise en place à la rentrée 2014 des modifications seront possibles si elles vont dans l'intérêt de l'enfant.

Guillaume Martin, directeur du Pôle jeunesse, présente dans un premier temps l'état des lieux.
En octobre la ville d'Avranches comptait 981 élèves scolarisées en primaires dont 569 dans les écoles publiques et 412 dans le privé, regroupés dans 42 classes réparties sur 5 sites.
Concernant le choix du jour de la demi-journée supplémentaire, à l'analyse d'un questionnaire, 93% des parents d'élève ont opté pour le mercredi matin au lieu du samedi matin.
Le directeur du Pôle jeunesse a évoqué les ressources humaines, matérielles et financières nécessaires pour la mise en oeuvre de la réforme à Avranches.
Conernant les coûts par an et par élève, une estimation a été faite : au minimum 200€ en maternelle et 120€ en élémentaire.
Puis il conclut en donnant les grandes lignes de l'agenda à venir : en janvier recensement des ressources, en février rencontre entre animateurs et équipe enseignante, mars mai préparation des projets d'animation et élaboration des projets des associations, juin distribution des programmes des Temps d'Activités Périscolaires (TAP) organisées par la collectivité (3 heures hebdo).

Lors des questions réponses, quelques pécisions sont données sur le financement de la réforme à Avranches. Il en coûtera 200.000€ par an dont 50% apportée par l'Etat et la CAF et 50% par la ville, sachant que l'Etat ne financera qu'une année (2013) et la CAF trois années; la ville reprenant progressivement à sa charge la carance des institutionnels.
D'autres questions ont porté sur les activités proposées aux enfants, les TAP assurés par la ville, sur le nombre d'enfants par encadrant, ...
Les réponses peuvent être obtenues en consultant la vidéo de la réunion, intégrée sous l'article.


la vidéo de la réunion publique :


sites et/ou liens internet utiles :


François Groualle - avranches infos
twitterfacebook • googletumblrinstagram