Depuis plus de 10 ans, la Fédération de la libre Pensée de la Manche organise un rassemblement au monument érigé en mémoire de 4 caporaux (Théophile Maupas, Louis Lefoulon, Louis Girard et Lucien Lechat) fusillés pour l’exemple pour refus d’obéissance le 17 mars 1915.
Ils seront réhabilités 19 ans plus tard grâce à la ténacité d’une femme Blanche Maupas, veuve d’un de ces caporaux.
Elle sera surnommée plus tard "la veuve des fusillés".

La cérémonie se déroulera dimanche 16 mars 2014 à 11h00 au cimetière de Sartilly.

ci-après le courrier reçu relatif à cette commémoration :

caporaux de Souain fusillés pour l'exemple Théophile Maupas Louis Lefoulon Louis Girard Lucien Lechat 1915 WWI guerre mondiale«Comme chaque année, la Fédération de la Libre Pensée de la Manche organise son rassemblement pacifiste devant le monument aux fusillés de Souains, dans le cimetière de Sartilly (photo à droite).
Alors que partout se multiplie les cérémonies pour le centenaire de cet abominable conflit, c'est notre devoir de rappeler le message de ceux qui déjà à cette époque criaient leur refus de la guerre et que le «plus jamais ça» devrait couvrir les discours patriotiques.

C'est notre devoir de montrer l'ignonimie de l'arbitraire militaire et de demander la réhabilitation collective de tous les fusillés pour l'exemple.

Que demain à la lecture des archives, on ne puisse plus se dire d'un ancien : «il a failli» alors qu'il ne faisait, comme les caporaux de Souains, que refuser un ordre inapplicable.

A l'heure où, dans le monde, les peuples sont toujours plus écrasés dans les conflits au nom d'intérêts capitalistes, l'existence de monuments pacifistes comme celui de Sartilly ou celui d'Equeurdreville («que maudite soit la guerre!») porte un autre sens que celui d'un simple rappel de l'histoire. Ils sont la preuve matérielle d'un prise de conscience de ne plus vouloir engager le pays dans des guerres pour le bénéfice de quelques privilégiés et d'oeuvrer pour l'entente des peuples.

Ces monuments sont le flambeau de la paix que nous transmettent ceux qui ont tant souffert des guerres.

C'est cette volonté que la Fédération de la Libre Pensée de la Manche groupe Blanche Maupas veut continuer à développer au delà de divergences politiques et philosophiques qui peuvent nous séparer.

Comme nous le faisons à chaque fois, nous laisserons la possibilité à chacun d'intervenir.»


L'affaire des caporaux de Souain a inspiré l'un des films majeurs du réalisateur américain Stanley Kubrick "les Sentiers de la Gloire" ("Paths of Glory", 1957) avec en distribution l'acteur Kirk Douglas.
Le film a été diffusé sur Arte le 17 février 2014 dans le cadre de son cycle de films autour de la Première Guerre mondiale.

vidéo : la bande annonce du film en VOSTF :


sites et/ou liens internet utiles :


François Groualle - avranches infos
twitterfacebook • googletumblrinstagram