Scriptorial Avranches exposition expo 2015 les artistes face aux livresLe Scriptorial d'Avranches, musée des manuscrits du Mont-Saint-Michel, présente du 7 février au 17 mai 2015 sa nouvelle exposition «les artistes face aux livres», sous-titré «histoire du livre et art contemporain».

L’art contemporain s’expose ainsi au Scriptorial et s’approprie le support livre, en en bousculant les codes.
Une occasion unique d’embrasser l’histoire de ce dernier, en ouvrant une réflexion sur des artistes novateurs qui interrogent les fondements mêmes du livre. Une opportunité à saisir pour comprendre ce dialogue surprenant entre livres anciens et contemporains.
L’exposition, qui a le mérite de dépasser l’opposition habituelle entre les mondes de l’art contemporain et du patrimoine, cherche plutôt à instaurer un dialogue entre les deux. Ces livres d’artistes ne manqueront pas d’étonner par les expérimentations sur la matérialité du livre qu'ils mettent en œuvre, mais aussi par la pertinence de leur questionnement sur le devenir du livre.

LA DEMARCHE
Barbara Denis-Morel Scriptorial Avranches exposition expo 2015 les artistes face aux livresBarbara Denis-Morel (photo à droite - source OF), docteur en histoire de l'art, conservatrice de la Bibliothèque patrimoniale d’Avranches et commissaire de l’exposition, explique la démarche de cette exposition de livres d’artistes pas comme les autres : «Cette exposition présente des perturbations sur le livre, sur ses formes et ses usages. Le public pourra ainsi découvrir des livres pensés comme des œuvres d’art, à feuilleter pour son seul plaisirs».
Barbara Denis-Morel assume le parti pris de cette exposition: «Il s’agit montrer des livres d’artistes différents de ceux que l’on expose habituellement. L’apport de l’artiste ne se limite pas à une illustration qui fait écho à un texte dû à un écrivain de renom. Ce sont des livres accessibles, créés par des artistes de référence qui rendent compte de l’investissement total de l’artiste, qui s’approprie le support livre en créant une œuvre destinée à un large public, loin des pratiques élitistes du marché de l’art».
Elle explique sa démarche avec cette exposition inédite : «Je voulais inscrire le Scriptorial dans cette recherche contemporaine, et valoriser ainsi l’image de notre ville. Le Scriptorial, qui retrace l’histoire des manuscrits et du livre, participe à cette histoire qui n’est pas terminée, tout en montrant son soutien à la création contemporaine».

Scriptorial Avranches exposition expo 2015 les artistes face aux livres Alain Bublex Impressions de FranceCette exposition a pour point de départ l'édition en mars 2014 du livre d'Alain Bublex, Impressions de France (image à droite), aux Presses Universitaires de Caen. En effet, la structure du livre réalisé par l'artiste s'appuie sur l'édition des Chroniques latines du Mont-Saint-Michel, également publiées aux PUC et étudiant des manuscrits conservés au sein de la bibliothèque patrimoniale d’Avranches.
Le format et la mise en page sont conservés mais le texte a disparu, même le titre, au profit de la vision totalement neutre du territoire national voulue par l’artiste. Ce livre d'Alain Bublex nous démontre que tout livre, même une somme universitaire comme celle des Chroniques latines, peut se transformer en acte créateur si l'artiste l'investit totalement en tant que support de sa création. Il ne s'agit plus alors pour l'artiste d'illustrer un texte, mais bien de prendre pleinement possession de cet objet si banal que l'on n'y prête plus attention, le codex.

LE CODEX MEDIEVAL COMME SOURCE D'INSPIRATION
Le livre, dans sa forme actuelle, est le fruit d'une lente évolution, et il faut toute l'impertinence des artistes pour en questionner la forme, les usages, mais aussi l'histoire. Ce rapport entre la création contemporaine et l'histoire du livre est le propos central de cette exposition qui entend montrer comment le livre d’artiste peut entrer en résonance avec des collections patrimoniales.
Scriptorial Avranches exposition expo 2015 les artistes face aux livres William Morris Kelmscott PressAu-delà du goût prononcé pour le Moyen Âge initié par William Morris avec la création de sa maison d'édition (Kelmscott Press) à la fin du XIXe siècle (photo à droite, exposition Scriptorial), plusieurs artistes contemporains font référence dans leurs livres de manière plus ou moins volontaire à cette période reculée. L’enluminure peut alors connaître une nouvelle occurrence grâce à une association étroite entre le texte et la création picturale (Tom Phillips, A Humument, 2012). L’art de la copie, si indissociable du livre manuscrit propre au Moyen Âge, trouve aussi un écho chez certains artistes dont l’écriture est vécue comme un geste artistique (Gérard Collin-Thiébaut, L'éducation sentimentale, 1985 ; Bruno Di Rosa, Madame Bovary, 2008).
Le Moyen Âge peut également s’imposer comme une source d'inspiration, textes et enluminures étant repris et réinventés par des artistes qui s'aventurent plus ou moins loin dans les sphères de la pensée médiévale (Daniel Spoerri, The Mythological Travels of a Modern Sir John Mandeville..., 1970 / Bruno Di Rosa, Le Roman de la Rose, 2012 / les très riches heures de herman de vries, 2004).

LES GENRES LITTERAIRES
Ces exemples montrent qu'il est possible, contre toute attente, de faire dialoguer histoire du livre et création contemporaine. Il en va de même pour les différents genres qui constituent la littérature, chaque artiste ayant un attachement particulier pour tel ou tel type de livre.
Les livres accompagnent notre quotidien ; ils font partie de notre existence et expriment parfois nos passions les plus secrètes. Objets de fascination, l'atlas, le livre de botanique, mais aussi le dictionnaire ou l’encyclopédie peuvent ainsi donner lieu à une œuvre nouvelle. Cette section de l'exposition consacrée aux genres revisités permettra de souligner l'héritage que constitue la littérature en chacun de nous (Wim Delvoye, Atlas, 1999 ; King Zog, Google, volume 1, 2013 ; Mark Dion, Field Guide to the Wildlife of Madison Square Park, 2002).

LA STRUCTURE DU LIVRE
Scriptorial Avranches exposition expo 2015 les artistes face aux livres salleLes artistes contemporains ne se contentent pas d'interroger leurs aînés en modifiant les genres ou les formes des ouvrages qu'ils prennent pour référence. En effet, se pencher sur l'objet livre n'est pas anodin et nécessite obligatoirement une question préliminaire : qu'est-ce qu'un livre ? Comment pouvoir s'attaquer à cet objet comme support de création sans s'être interrogé sur sa fonctionnalité, ses composants ou sur ce qu’il contient ? C’est pourquoi plusieurs livres d’artistes interrogeant la structure même du livre finaliseront ce parcours (Maurizio Nannuci, Universum, 1969 ; Zak Kyes, L.A.W.U.N., Project # 19, 2008 ; Eric Watier, L’inventaire des destructions, 2000).

Les perturbations volontairement générées doivent permettre au visiteur de prendre pleinement conscience de la structure même d’un codex, mais aussi de la pertinence de ces livres d’artistes qui introduisent un nouveau rapport à la lecture (Julien Nédélec, Feuilleté, 2008).
De nombreux livres d’artistes seront ainsi accessibles tout au long du parcours afin que, par un contact rapproché, le public puisse s’approprier ces ouvrages qui sont plus que des livres malgré leur apparence assez commune. Espace offert à la pensée créatrice de son auteur, le livre d’artiste doit être pensé comme une œuvre d’art à part entière.

EN GUISE D'EPILOGUE
Scriptorial Avranches exposition expo 2015 les artistes face aux livres murIl s'agira de réfléchir au devenir du livre grâce à l'apport des nouvelles technologies, et notamment à l'apparition du livre numérique (Rahel Zoller, The Inner Monologue of a Book, 2012). Alors que désormais les bibliothèques doivent tenir compte de ce nouveau média et s'interroger sur la manière d'intégrer aux collections un livre par nature virtuel, les artistes se sont emparés depuis longtemps des opportunités offertes par les nouvelles technologies afin de perturber les règles en matière d'édition.
Antoine Lefebvre et sa Bibliothèque Fantastique (en cours depuis 2009) termineront ainsi ce parcours, révélant toute les possibilités de ce nouveau champ qu'est le livre numérique. Disponibles à la demande, libérés des contraintes de production et se limitant à une impression faite chez soi, les livres de la Bibliothèque Fantastique sont des créations en libre service ; déconnectés du monde de l'édition traditionnelle, ils offrent un champ des possibles jusqu'alors inconnu.

informations complémentaires autours de l'exposition :
Les artistes exposés :
Xavier Antin, Robert Barry, Justin Beal, Rossella Biscotti, Christian Boltanski, Denis Briand, Alain Bublex, Mariana Castillo Deball, Claude Closky, Julien Crépieux, Wim Delvoye, herman de vries, Mark Dion, Bruno Di Rosa, Gérard Duchêne, Amélie Dubois, Laurent Duthion, Jan Fabre, Robert Filliou, Kendell Geers, Paul-Armand Gette, Remy de Gourmont, Loris Gréaud, Jeppe Hein, Alfred Jarry, King Zog, Mikko Kuorinki, Zak Kyes, Jean-Benoît Lallemant, Antoine Lefebvre, Stéphane Le Mercier, Philippe Millot, Jonathan Monk, Claire Morel, Simon Morris, William Morris, Olivier Mosset, Maurizio Nannucci, Julien Nédélec, Philippe Parreno, Tom Philipps, Marie-Amélie Porcher, François Righi, Jean-François Robic, Marie Sochor, Louis Soutter, Daniel Spoerri, Nick Thurston, Ignacio Uriarte, Bernard Villers, Jorinde Voigt, Jan Voss, Daniel Walravens, Eric Watier, Rahel Zoller.
 
Les éditeurs représentés :
Boekie Woekie, D'ailleurs l'image, Editions 205, Editions du Bas Parleur, Editions Christophe Daviet-Thery, Editions Florence Loewy, Editions Incertain Sens, Editions Jean Boîte, Editions Michèle Didier, Editions Robert Morel, Editions Zédélé, Galerie Yvon Lambert, Imschoot Editions, Information as Material, INVU Editions, Kelmscott Press, Le Nouveau Remorqueur, Onestar Press, Presses Universitaires de Caen, Something Else Press, Yellow Now, Yvette et Paulette Editions.
 
Les prêteurs :
Archives départementales de la Manche, Médiathèque de Bourges, Bibliothèque universitaire de Caen, FRAC Bretagne, FRAC Haute Normandie, Galerie Crèvecoeur, Galerie Yvon Lambert, Médiathèque des Champs Libres.
 
Design des visuels et du catalogue :
s-y-n-d-i-c-a-t (Sacha Léopold et François Havegeer).


informations pratiques :
Scriptorial d’Avranches, Musée des manuscrits du Mont Saint-Michel, Place d’Estouteville 50300 Avranches

Tél. : 02 33 79 57 00
www.scriptorial.fr

Ouverture
Février-Mars : ouverture du mardi au samedi, de 14h00 à 18h00.

Avril-Mai : ouverture du lundi au dimanche, de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00.

Tarifs individuels
Exposition temporaire seule : 3 €
Visite de l’exposition et du Scriptorial:

Tarif normal : 7 €

Tarif famille (quel que soit le nombre d'enfants, de moins de 18 ans) : 15 €

Enfants de moins de 10 ans : gratuit

Tarif senior et Carte Cézam : 5 €

Tarif réduit (RMIstes, demandeurs d'emploi, étudiants, jeunes de 10 à 18 ans) : 3 €
Location de l’audioguide : 3 € FR, GB, ALL, NL, ESP, ITL



François Groualle - avranches infos
twitterfacebook • googletumblrinstagram