Les adhérents du syndicat Jeunes Agriculteurs ne sont pas contents et ils le font savoir.
Ils ont taggé les façades des (sous)préfectures et des permanences parlementaires de la Manche.
A l'origine de cette action, la fixation des prix menée par les industriels de l'agroalimentaire.
Le syndicat agricole réclame l'application de la loi Hamon. "Cette loi, votée dans le cadre de la loi d'Avenir, dit que lorsque nos charges excèdent 25% du prix de vente de nos produits, nous devons pouvoir renégocier cette loi". Une situation qui est d'ores et déjà effective selon eux.  

A Avranches, les agriculteurs locaux ont taggé le mur extérieur de la sous-préfecture ainsi que la permanence du député UMP Guénhaël Huet, sise 2 boulevard Jozeau-Marigné.
Cf. tweet

Selon des sources bien informées, des dépôts de plainte auraient été déposés par la Sous-préfecture d'Avranches et par le député Guénhaël Huet [MAJ 04/06/2015].


vidéo : France 3 Basse-Normandie - 30 mai 2015


sites et/ou liens internet utiles :


François Groualle - avranches infos
Twitter • Facebook (page) Facebook (journal) • Google+ • Tumblr • Instagram