concert CDLN Faut qu'ça chauffe Gouville 2017Pour son dixième anniversaire, la soirée concerts Faut qu'ça chauffe, qui s'est tenue vendredi 24 novembre 2017 à Gouville-sur-mer, a tenu toutes ses promesses.
Succès de fréquentation avec plus 600 spectateurs se sont déplacés à la salle des fêtes de la commune littorale ; une soirée qui a été à deux doigts d'être complet.
Jeunes et moins jeunes ont composé ce public inter-générationnel qui a apprécié la richesse et l'originalité de la programmation proposée par Chauffer dans la Noirceur, l'association organisatrice.
Avec un line-up alignant 5 groupes et/ou artistes, le tout pour 9 euros maximum, la culture à la portée de tous et toutes n'est pas un vain mot.

Alain Briant concert CDLN Faut qu'ça chauffe Gouville 2017Le local et chanteur Alain Briant (photo à droite) a ouvert le bal. L'artiste joue avec le public comme avec les mots dans ses chansons. L'artiste gouvillais a fort logiquement interprété ses nouveaux titres issus de son dernier EP "Je suis venu te dire que je revenais".
Le duo Bafang assurait la relève sur la scène. Les caennais ont conquis le public avec leur musique du monde à consonnance africaine.
Changement de plateau oblige, c'est au milieu de la salle près des régies son et lumière, qu'un autre duo, improbable, a pris place : le beatbox baroque Wandalism, soit lui, Raphaël Otchakowsky, au chant, elle, Maryna Voznyuk, au clavecin. Effet musical garanti.
Composé de 5 musiciens, Akasha Sax Dub & Bone a été le groupe le plus important de la soirée en nombre de musiciens sur scène.
Brain Damage meets Harrison Stafford concert CDLN Faut qu'ça chauffe Gouville 2017Avec leur dub rythmé et dansant, les bayeusains ont chauffé la salle et mis les spectateurs dans les meilleurs dispositions pour accueillir la tête d'affiche de la soirée : Brain Damage meets Harrison Stafford (photo à droite), la rencontre d'un des groupes majeurs du dub en France Brain Damage enmené par Martin Nathan et de Harrison Stafford, le barbu et leader du groupe de reggae californien Groundation.
En tournée dans toute la France, Gouville-sur-mer était la seule date en Normandie et Bretagne.
Une date et un concert qui peuvent-être d'ores et déjà qualifié d'Evènement!!!

Retour en vidéo de la soirée avec des extraits concerts de chaque artiste présents à Gouville vendredi dernier :

Alain Briant (Gouville-sur-mer, chanson)

Bafang (Caen, world fusion)

Wandalism (Paris, beat box symphonique) 

Akasha Sax Dub & Bone (Bayeux, dub instrumental)

Brain Damage (Saint-Etienne, dub) meets Harrison Stafford (USA, reggae)


François Groualle aka M. X - avranches infos
Twitter • Facebook (page) • Facebook (journal) • Google+ • Tumblr • Instagram