PPRi_Sélune_Gilles Traimont_Jean Kugler_Erwan Blondel_DDTM_réunion_Saint-Laurent-de-Terregatte_juillet_2018Le Plan de Prévention des Risques d'inondation (ci-après PPRi) du bassin de la Sélune est actuellement en projet.
Deux réunions publiques d'information sur ce sujet ont eu lieu il y a quelques jours, l'une mardi 17 juillet 2018 à Saint-Laurent-de-Terregatte, l'autre mercredi 18 juillet 2018 à Saint-Hilaire-du-Harcouêt.

Ces réunions étaient animées par Gilles Traimont, sous-préfet d'Avranches, Jean Kugler et Erwan Blondel, cadres à la DDTM  (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) de la Manche.
Le blog avranches infos était présent à la première qui a réuni environ une cinquantaine de personnes.
Elle a été filmée en grande partie; la fin a été éludée en raison de problème de batterie.

PPRi_Sélune_public_réunion_Saint-Laurent-de-Terregatte_juillet_2018L’élaboration d’un PPRI sur la vallée de la Sélune a initialement été prescrit par un arrêté préfectoral le 29 décembre 2000 sur treize communes des bassins versants de la Sélune et de trois de ses affluents : l’Airon, l’Oir et le ruisseau du Pont-Levesque.
Le périmètre d’étude a été élargi en 2008 afin d’inclure trois communes du bassin versant d’un quatrième affluent, le Beuvron.

Suite aux fusions de communes intervenues en 2016 et 2017, le projet de PPRI concerne à présent treize communes : Ducey - Les Chéris, Grandparigny, Isigny-le-Buat, Marcilly, Montjoie-Saint-Martin, Poilley, Saint-Aubin-de-Terregatte, Saint-Brice-de-Landelles, Saint-Hilaire-du-Harcouët, Saint-James, Saint-Laurent-de-Terregatte, Saint-Quentin-sur-le-Homme et Saint-Senier-de-Beuvron.

PPRi_Sélune_public_questions réponses_réunion_Saint-Laurent-de-Terregatte_juillet_2018« Le PPRI est un document qui se coconstruit sur l'initiative de l'Etat en concertation avec les collectivités locales » déclare le sous-préfet. « C’est un document prescriptif, qui s’impose aux documents d’urbanisme et qui réglemente l’urbanisation. »

Il a indiqué ensuite que dans le cas de la Sélune, le document technique a été élaboré, et transmis aux communes, pour qu’elles puissent se prononcer.
Parallèlement, les réunions d’informations sont menées auprès du grand public pour présenter la démarche.
Une enquête publique est prévue à l’automne, où chacun pourra s’exprimer auprès du commissaire enquêteur.
Le PPRi sera ensuite approuvé par arrêté préfectoral et s’appliquera aux autorisations d’urbanisme.

PPRi_Sélune_public_questions réponses_réunion_information_Saint-Laurent-de-Terregatte_juillet_2018Directeur de la DDTM Jean Kugler a indiqué que l’objectif de ces réunions publiques est d’informer les personnes présentes de la manière la plus claire possible et de leur permettre de s’exprimer sur le projet de plan de prévention des risques. Il a ensuite expliqué que les barrages n'ont pas d’incidence sur les aléas faisant l’objet du PPRi dans la vallée de la Sélune. Les niveaux de référence de crues du PPRi sont pris en compte suivant une période de retour centennale (crue centennale = risque que l'évènement se produit par an une fois sur 100).
Il précise que « les barrages n’ont pas d’influence sur les niveaux d’inondation », suscitant quelques réprobations du public.

PPRi_Sélune_Erwan Blondel_DDTM_réunion_Saint-Laurent-de-Terregatte_juillet_2018Dans un troisième temps, un support présentant le plan de prévention des risques inondations du bassin versant de la Sélune sous forme d'un powerpoint a été projeté sur un écran géant par Erwan Blondel, chef du service expertise territoriale risques et sécurité / DDTM.

Le public n'a pas attendu la séquence des questions/réponses pour interroger les représentants de l'Etat, sous-préfet et responsables de la DDTM.

La réunion a été filmée. La vidéo avec les interventions et les Q/R peut-être visionnée ci-après :


twitter :


sites et/ou liens internet utiles :


Monsieur X aka François Groualle - avranches infos
Twitter • Facebook (page) • Google+ • Tumblr • Instagram • youtube • dailymotion