cérémonie_voeux_Avranches_2019

Quelques jours après la mise en oeuvre effective de la commune nouvelle d'Avranches associée avec Saint-Martin-des-Champs et après l'élection du maire et des adjoints (lire ici) avait lieu la traditionnelle cérémonie des voeux à la population.
Plutôt les tradtionnelles cérémonies des voeux aux populations puisque les deux collectivités ont organisé chacune la sienne.
A Saint-Martin-des-Champs lundi 14 janvier 2019 par son maire délégué Jacques Lucas et à Avranches mercredi 16 janvier par David Nicolas, maire, précédé par Ludovic Lemée, directeur général des services de la ville.

cérémonie_voeux_Avranches_2019_gilets jaunes

La cérémonie à Avranches, qui a compté quelques élus (notamment les 2 conseillers départementaux d'Avranches (Catherine Brunaud-Rhyn et Antoine Delaunay)) et la présence d'une dizaine de gilets jaunes locaux, peut-être visionnée à l'aide d'une vidéo intégrée au post ci-dessous et captée par le service communication de la ville.
De même les textes des discours sont disponibles en fin de ce billet.

 


tweet : 


vidéos (source : service communication de la ville d'Avranches)

discours de Ludovic Lemée, directeur général des services de la ville d’Avranches et David Nicolas, maire d’Avranches - mercredi 16 janvier 2019 :

bonus : discours de Jacques Lucas, maire délégué, lors de la présentation des voeux aux habitants de la commune déléguée Saint-Martin-des-Champs - lundi 14 janvier 2019 :


cérémonie_voeux_Avranches_2019_Ludovic Lemée_DGS

textes des discours de M. Ludovic Lemée, directeur général des services de la ville d’Avranches : 

Monsieur le maire, 

Monsieur le maire de la commune déléguée de Saint Martin des Champs, 

Monsieur le Conseiller départemental, 

Mesdames et messieurs les maires et élus, 

Monsieur le secrétaire général de la sous-préfecture d’Avranches, représentant monsieur le sous-préfet, 

Monsieur le Commandant de la compagnie de Gendarmerie d’Avranches, 

Monsieur le Chef du centre d’incendie et de secours d’Avranches et Commandant de compagnie, 

Mesdames et messieurs les directeurs généraux des collectivités territoriales et des établissements publics, 

Mesdames et messieurs les représentants des institutions militaires et civiles, en vos grades et qualités, 

Mesdames et messieurs les chefs d’entreprise, commerçants, artisans et forces vives économiques, 

Mesdames et messieurs les présidents et membres des associations, Chers habitants, 

Tout d’abord bienvenue dans cette salle Victor Hugo à l’occasion des vœux de monsieur le maire de la commune nouvelle d’Avranches, et en ma qualité de directeur général des services municipaux, je suis très honoré de me présenter devant vous et d’ouvrir avec quelques mots cet instant qui se veut un moment de rencontres, d’échanges et de partages. 

En poste depuis le 26 mars dernier, je succède à Marion TAHIER qui a elle-même assuré l’intérim suite au départ en retraite de Hervé GOUELLO, que je n’ai pas eu le plaisir de rencontrer encore, mais je tiens à saluer l’excellent travail qu’ils ont tous les deux fourni à la ville d’Avranches et il me revient maintenant de poursuivre la tâche, en toute modestie. 

Ce soir sera l’opportunité pour moi de vous dresser un bilan de l’activité de vos services municipaux. 

Merci à vous tous d’avoir répondu aussi largement à cette invitation qui démontre l’attachement que vous portez à notre ville. 

Je souhaite donc vous adresser, au nom de l’ensemble des agents municipaux, tous nos vœux de santé, de bonheur, de réussite et de succès dans tous les projets qui vous sont chers. 

Mesdames et messieurs, 

Cette année 2019 marque l’avènement de notre commune nouvelle. Je ne doute pas qu’elle vous donne des perspectives d’avenir autour d’idées fédératrices qui se retranscriront au travers de projets structurants. 

Alors je ne vais pas revenir sur le processus d’élaboration dans le détail car c’est l’avenir qui importe mais j’ai fait le constat qu’à aucun moment, nous, agents municipaux, avons été écartés de la réflexion, et qu’il nous appartenait, en nos qualités de techniciens, d’être force de propositions auprès des élus dans nos différents champs de compétence. 

Maintenant, nous devons profiter des bonnes pratiques de chaque commune historique pour maintenir un service municipal de qualité et conforme aux exigences du moment. Le comité de direction et moi-même avons pour principal objectif de créer une culture commune aux 198 agents où chacun partagera son savoir-faire, sa connaissance du territoire... Nous garderons à l’esprit trois axes importants aux yeux des élus : 

Le premier est la protection de l’identité : Les deux communes historiques conservent leur identité et chacun d’entre vous pourra continuer à s’investir au travers de ces communes historiques 

Le second est le maintien des services de proximité : C’est un minimum requis. Au-delà de tout ce dont pouvait bénéficier l’usager au 31 décembre dernier, il le retrouvera au-delà du 1er janvier 2019 avec même des améliorations en termes d’offres. 

Le troisième est la préparation de l’avenir : S’attacher à construire un projet d’aménagement et de développement cohérent, équilibré et solidaire.

L’année 2018 aura été un bon cru pour les communes nouvelles et le succès ne se dément pas : après une pause en 2017, année pendant laquelle moins d’une quarantaine de fusions ont eu lieu, celles-ci sont fortement reparties à la hausse avec plus de 200 communes nouvelles de plus. Au 1er janvier de cette année, il y aura près de 750 communes nouvelles en France, réunissant plus de 2350 communes et faisant ainsi chuter le nombre de communes en dessous des 35 000. Je remercie particulièrement les services de la sous-préfecture, et notamment monsieur Sénécal et madame Altmayer, pour leur appui juridique dans l’élaboration des dossiers inhérents au processus de création de la commune nouvelle. Comme le rappelez très justement lundi soir monsieur LUCAS, maire de la commune déléguée de Saint Martin des Champs, la présence d’une sous-préfecture est un atout indéniable en termes de conseils pour nous collectivités territoriales et leur rôle ne se limite idéalement pas au seul contrôle.  2018 a constitué une année charnière dans l’organisation des services municipaux.

La ville d’Avranches devait rentrer dans une phase plus stratégique de modernisation de sa gestion des ressources humaines, de ses pratiques, en faisant le choix du changement, en mobilisant l’ensemble des agents autour d’objectifs partagés et d’une culture commune, en responsabilisant chacun d’entre eux sur l’atteinte d’objectifs et non sur des tâches à accomplir.

Pour cela, il fallait repenser nos structures et c’est dans ce sens que le comité de direction des services municipaux a travaillé sur un nouvel organigramme, qui a trouvé l’écho nécessaire et la reconnaissance de l’ensemble des élus par un vote du conseil municipal le 26 juin dernier. La déclinaison de cet outil se traduit par des prises de poste, des lettres de mission pour les cadres où des objectifs leur sont désormais fixés dans le temps. C’est en cours depuis le mois de septembre dernier pour une finalisation fin février 2019. 

Au chapitre des changements majeurs, 2019 devrait connaître l’installation du bureau de l’Etat- civil et des élections dans les locaux de l’ancien pôle Emploi, rampe d’Olbiche, dans un souci d’optimisation, mais aussi afin de garantir à nos administrés une meilleure prise en charge et une confidentialité retrouvée. Sur ce volet, j’insiste sur le fait que le bureau état-civil de Saint Martin des Champs est bien évidemment maintenu. 

Ce sera aussi l’occasion de revoir l’accueil de l’Hôtel de Ville, et pas seulement en termes de travaux, car il ne répond plus aujourd’hui aux attentes, et là encore, nous allons rendre plus efficace la prise en charge de vos demandes. 

Car je fais de la qualité de la réponse à vos demandes, à vous, habitants de la commune, mon cheval de bataille.... Toute demande doit recevoir une réponse. Quelle soit positive ou négative. Quelle soit immédiate ou programmée. C’est dans cette optique que va être créé par exemple, sans création de postes, une brigade d’intervention, afin de permettre aux agents du centre technique municipal d’intervenir plus promptement sur les urgences sans déprogrammer un chantier. 

Au chapitre des réalisations, nos services ont travaillé sur plusieurs projets pour lesquels ils ont répondu avec technicité et réussite. Je citerai le Jardin Bergevin, le square des chapeliers, les décorations pour les fêtes de fin d’année, le fleurissement, les travaux à l’école Parisy. 

Enfin, vous n’êtes pas sans remarquer que la municipalité a donné plus de visibilité à nos agents de terrain et comme vous avez pu le constater, l’ensemble des véhicules de la ville se sont vus sérigraphier et les agents ont été dotés de vêtements de travail plus appropriés. 

Nous allons également nous attacher avec enthousiasme à développer une autre forme de travail collaboratif avec la communauté d’agglomération. La ville d’Avranches est prête à développer les pratiques et je sais pouvoir compter sur mon homologue de la communauté d’agglomération, Pierrick LOZE, pour inscrire nos propres services dans cette démarche, avec le but commun de faire avancer de manière très coordonnée et efficiente les projets de la commune nouvelle. 

Le territoire est également très marqué par le tissu associatif local, dans des domaines très variés, dont le sport, avec des présidents et des dirigeants impliqués. Les associations offrent une telle richesse que les services municipaux sont souvent sollicités et nous essayons, dans la mesure de nos possibilités, de donner satisfaction au plus grand nombre et dans des délais parfois courts, voire très courts. Mais encore une fois, nous devons faire preuve de réactivité et faciliter l’engagement de vous bénévoles, encore une fois, dans la limite de nos possibilités. 

Si l’on en croit les projets du gouvernement, l’année 2019 devrait avoir un impact majeur sur les agents publics. Avec, d’un côté, la réforme de la fonction publique, en particulier de la territoriale, de l’autre, celle des retraites, dont l’objet est la mise en place d’un système universel. 

Le gouvernement suit son plan et ses quatre grandes pistes de rénovation : 

      1. rémunération au mérite,
      2. ouverture aux contractuels,
      3. dialogue social,
      4. parcours professionnels.

Pour la territoriale, le temps de travail, la nouvelle articulation entre le centre national de la fonction publique territoriale et les centres de gestion, assise sur une régionalisation de leurs actions, ainsi que la protection sociale complémentaire sont autant de sujets aux enjeux lourds qui viennent s’ajouter aux autres. 

2019 sera une année d’élections. Les services municipaux seront sollicités pour l’organisation locale des élections européennes qui se dérouleront le 26 mai 2019. Je vous rappelle que le gouvernement a réformé le mode de scrutin. Il a mis fin à la répartition du scrutin en 8 circonscriptions pour retourner à une seule liste nationale. Cette réforme électorale a été officialisée par une loi du 25 juin 2018 relative à l'élection des représentants au Parlement européen, dont l'article 1 prévoit que « la République forme une circonscription unique. » 

C’est l’occasion pour moi de rappeler que les bureaux de vote historiques d’Avranches et de Saint Martin des Champs sont maintenus, tout comme leur bureau élections respectifs à l’intérieur de chaque mairie. 

Mesdames et messieurs, 

Soyez assurés que les services municipaux sont en ordre de marche, et veilleront à la continuité, à l’amélioration continue et à la recherche de la meilleure qualité des services publics pour lesquels nous avons la charge. 

Je vous remercie de votre attention et je laisse la parole à monsieur NICOLAS. 

 


cérémonie_voeux_Avranches_2019_David Nicolas_maire

Discours de M. David Nicolas, maire d’Avranches : 

Mesdames, Messieurs les représentants du conseil départemental, 

Monsieur le secrétaire général de l’arrondissement d’Avranches, 

Mesdames, Messieurs les représentants des forces de l’ordre, monsieur le commandant de la BTA, monsieur le capitaine des pompiers et du SDIS d’Avranches, Monsieur le délégué militaire départemental, 

Mes chers collègues maires, adjoints et conseillers municipaux ou communautaires, vice- présidents communautaires, conseillers communautaires avec mission... 

Madame l’inspectrice de l’éducation nationale, mesdames et messieurs les directeurs d’école, proviseurs et principaux des collèges et lycées, 

Mesdames, Messieurs les représentants, directeurs et Agents des services déconcentrés de l’Etat, 

Mesdames, Messieurs les directeurs généraux ou directeurs de services communaux et intercommunaux. Mesdames, messieurs les agents municipaux et intercommunaux, 

Mesdames, Messieurs les chefs d’entreprises, commerçants, artisans et forces vives économiques, 

Mesdames, Messieurs les présidents ou représentants des chambres consulaires (CCI, Agriculture, Métiers, Artisanat), 

Mesdames, Messieurs les représentants des ordres professionnels, monsieur le bâtonnier, 

Mesdames, Messieurs les présidents, représentants et membres des associations d’Avranches et du territoire, 

Chers Habitants. 

Nous avions ouvert 2018 avec un projet : fonder une commune nouvelle pour faire vivre Avranches et son pôle urbain, et lui redonner une place à l’échelle de la baie et de la Région Normandie. 

Nous ouvrons 2019 avec la réalisation de ce projet, nous avons fait la commune nouvelle et 

son conseil municipal a été installé le 7 janvier. 

Je remercie les services, et tous les collègues élus qui dans un excellent état d’esprit se sont engagés dans ce projet. 

Faire commune nouvelle c’est permettre de s’unir pour mutualiser nos ressources, et conjuguer nos intelligences et nos regards. 

C’est retrouver le sens profond de l’éthique politique : être au service de sa population et non de ses ambitions personnelles. 

C’est un engagement permanent. 

Je tiens à remercier à nouveau les élus de Saint-Martin des Champs et saluer Jacques Lucas, maire de la commune déléguée, pour avoir su saisir cette opportunité historique. Depuis le 1er janvier, nous, les 48 élus de la commune nouvelle, travaillons ensemble dans une ambiance sérieuse et conviviale. 

Puisqu’il est question des vœux : faisons celui d’une amplification de la dynamique de la création de la commune nouvelle à l’échelle du pôle urbain. La porte reste ouverte. 

Nous ne sommes pas seuls puisque dans la Manche, de 601 communes nous sommes à présent 450. 

Le contexte national actuel nous invite aussi à un questionnement profond autour de nos modes de vie : 

      • -  Sur le plan social et économique avec le mouvement des gilets Jaunes,
      • -  Sur le plan international avec des tensions inédites,
      • -  Sur le plan environnemental avec des enjeux climatiques très préoccupants.
        Ce questionnement concerne aussi l’avenir des collectivités locales dans un contexte baisse des dotations et d’absence de visibilité à long terme sur la fiscalité locale (taxe d’habitation).
        Aussi, ce soir, je fais le vœu de plus de justice et de clarté pour nous permettre de prévoir et se projeter sur le long terme.
        Localement, je nous fixe une priorité qui concerne chacun d’entre nous. Je souhaite que nous préservions notre cadre de vie exceptionnel : 
        • -  bien-être et qualité de vie de la baie du Mont Saint-Michel,
        • -  secteur de plein-emploi avec encore 600 emplois non-pourvus,
        • -  délinquance faible et maitrisée grâce à l’action conjuguée des forces de l’ordre et de la
          sous-préfecture en lien avec la police municipale.
          Nous vivons bien, ici, à Avranches, et c’est un bonheur partagé de vous retrouver si nombreux ce soir.
          L’année 2018 a été marquée par plusieurs réalisations majeures :

- Sur le plan financier avec une stabilité fiscale, sans hausse du taux communal depuis maintenant 5 ans. C’est une promesse forte qui est tenue, malgré la baisse des dotations de l’État. Des dépenses de personnel maîtrisées. Les dépenses de fonctionnement sont aussi stables depuis 5 ans. Nous ne participons pas à l’endettement de la Nation grâce notamment au travail d’Hervé Lainé, adjoint aux finances. Nous contribuons à l’investissement local avec près de 2 900 000€ investis en opérations nouvelles. Cet investissement est essentiel. Au-delà de l’embellissement de la ville et de la qualité de vie, nous oublions vite ce qui est le plus important : 

o desruespropres,
o des écoles entretenues et propices à l’épanouissement de nos enfants,
o un réseau et une production d’eau potable efficients,
o des espaces verts non traités par des produits phytosanitaires pour préserver 

notre santé... 

- En matière de sécurité aussi, et je souhaite saluer le travail conjoint de la police municipale et de la gendarmerie avec l’implication forte de Peggy Cochat, adjointe à la sécurité publique. 

- En matière de sécurité aussi, et je souhaite saluer le travail conjoint de la police municipale et de la gendarmerie avec l’implication forte de Peggy Cochat, adjointe à la sécurité publique. 

  • -  Le soutien apporté au commerce de proximité et la mise en place d’animations pour tous, en partenariat avec l’association des commerçants « Bougez avec Avranches » (Braderie et Noël) avec l’implication de François Delauney, adjoint au commerce et à l’évènementiel.
  • -  Le volet économique a donné lieu à un important travail avec la Communauté d’agglomération (taux de chômage, maintien et développement de l’activité économique sur le territoire communal) avec une importante dimension touristique que nous nous efforçons de garder le plus longtemps à Avranches et sa région grâce à de nouvelles propositions :

o Politique culturelle qualitative et grand public expositions aux musées service culturel avec Annie Parent 

o Nombreux évènements festifs : Fête du Jardin des plantes 14 juillet, les Estivales, l’After de la fête de la musique, Jazz en Baie, Via Aeterna, les animations de fin d’année... 

- La reconnaissance de la qualité environnementale de la communeavec l’obtention du niveau 3 de la Charte d’entretien des espaces publics valorisant notre politique « Zéro pesticide » ayant fait disparaitre l’utilisation de traitement chimique dans les espaces publics et améliorant la qualité de l’eau 

  • L’inauguration de la nouvelle usine de production d’eau potable avec le SMPGA et la nouvelle baisse du prix de l’eau. Je salue ici l’action des collègues élus au sein du Syndicat d’eau : Philippe Droullours, Hervé Lainé et Peggy Cochat
  • L’embellissement urbain et l’encouragement du cheminement doux avec de belles réalisations cette année comme

o la rue de Verdun (cofinancement DETR Etat) et le Boulevard Pasteur (cofinancement Région) qui font la part belle à la sécurité des usagers ; merci aux élus de la commission travaux qui s’impliquent dans ces dossiers et apportent leur expertise d’usagers. 

o Le bon entretien de la voirie communale : un constat, 75% de la voirie en bon état (étude Géoptis), 200 000 € d’investissement sont prévus en 2019 ; merci à Philippe Droullours, adjoint à l’urbanisme et aux travaux pour le suivi de ces chantiers souvent complexes et qui modifient le quotidiens des riverains. 

o Les grands chantiers conduits de façon participative avec les associations et les habitants : 

  • Jardin Bergevin (cofinancement Région)
  • Square Thomas Becket (cofinancement Région – département – sénateur Jean Bizet)
  • Square Mainemer (cofinancement Manche Habitat – Région –
    Etat)
  • Square des Chapeliers 

o Les travaux dans les écoles (60 000 €) : parking Parisy et aménagement classes (isolation, peinture, changement de fenêtres...). Je tiens à féliciter tout particulièrement Annie Parent, adjointe à l’éducation, pour le dialogue qu’elle a su tisser au fil des mois avec les directions des écoles communales mais aussi privées. 

- Le soutien à l’action sociale grâce, entre autre, au concours du CCAS. D’importants travaux sont notamment prévus au Foyer de la Baie – Résidence habitat jeunes (foyer des jeunes travailleurs). La compétence de la commune en matière d’action sociale est 

importante et elle concerne tous les âges ; les plus jeunes comme nos anciens. Thierry Pennec, adjoint aux solidarités et à la cohésion sociale avec une équipe solide autour de lui veille à offrir le meilleur pour tous ! 

- Le dynamisme et le succès de la vie culturelle : réussite des expositions « Le Mont Saint-Michel à la manière d’eux... » de François Jouas-Poutrel au Scriptorial et « Des Normands sous l’uniforme » au musée d’Art et d’Histoire, de la pièce « Les absents » de l’association Résonances, salon Art’Avranches... 

- 

La richesse de la vie associative sans qui la ville ne serait pas ce qu’elle est. 

Nous avons préservé le niveau de subventions aux associations, et nous nous félicitions du bon partenariat avec elles qui constituent le socle de notre démocratie. Il est bon de rappeler que c’est au niveau associatif que l’on expérimente dès le plus jeune âge le «collectif», la gestion d’un budget, etc. Merci aux présidents d’association présents merci de leur engagement ; nous leur assurons notre fidèle soutien. Merci Christian Cossec, adjoint au sport et à la vie associative, d’être le lien efficace avec chacune d’elles, et merci à tous les encadrants associatifs, bénévoles et acteurs associatifs. Et voici d’ailleurs un scoop puisque je peux vous annoncer qu’Avranches sera très bientôt reconnue Ville Active et Sportive. J’en profite pour féliciter notamment l’USA, le PLA, le VCA, le CNA, le Kayak, etc. qui portent les couleurs d’Avranches souvent à un niveau national ! 

Avec la mise en place de la commune nouvelle, 2019 serait-elle une page blanche ? 

Pas tout à fait... Chaque commune arrive avec son héritage, ses aspirations et ses projets. À nous de conjuguer tout cela pour réaliser au cours de cette année 2019, la dernière de notre mandat, un projet commun qui nous permette de créer du sens pour les Saint-Martinais et les Avranchinais. 

Ainsi, plusieurs chantiers communs vont voir le jour ou être lancés au cours de l’année : 

La création d’une épicerie Sociale avec la rénovation du Centre Abbé Pierre (cofinancement CD50 et État)
Le début des travaux de la place Carnot (cofinancement Région)
La réhabilitation du quartier Saint-Gervais (cofinancement Région et CD50) 

La rénovation des vestiaires de la plaine de jeu à Saint-Martin des Champs
La démolition de l’usine à Gaz (démolition usine à gaz)
La mise en place d’une étude sur la rue des Sorbiers, ancienne frontière de nos deux communes historiques
La rénovation du Centre Technique Municipal
La poursuite de l’embellissement urbain
La refonte de l’accueil du Scriptorial 

Avec la création de la commune nouvelle, de nouvelles perspectives s’offrent aussi à nous sur lesquelles nous allons travailler dès cette année : 

  • Quartier de la Turfaudière : rénovation urbaine de l’épicentre
  • Quartier Saint-Gervais : fort enjeu d’attractivité
  • Place Carnot – Secteur de l’usine à Gaz : rénovation de cette salle, extension du jardin
    et partenariat à construire
  • Valoriser le profil de Ville active et sportive en modernisant les équipements sportifs
  • Améliorer la vie des quartiers en facilitant les circulations douces et en continuant 
  • l’embellissement des quartiers car je suis convaincu que c’est de la fierté des habitants pour leur quartier que jaillit l’envie de le respecter et de travailler à sa préservation...

- Enfin, avec Saint-Martin nous travaillons à l’interconnection de nos cœurs historiques et souhaitons avancer rapidement sur un projet de création d’un nouveau cimetière avec une étude qui démarrera en 2019. 

Pour conclure, je tiens à remercier vivement les 198 agents de la collectivité. Je formule le vœu que chacun d’entre nous, élus, agents et habitants, participe à faire commune nouvelle. 

Que chacun puisse s’exprimer et agir librement, qu’Avranches soit un lieu propice au développement des activités économiques, sociales et environnementales. 

Que chacun apprécie de vivre dans cet endroit exceptionnel d’Avranches et de la baie du Mont Saint-Michel, apprenons à regarder la nature qui nous entoure. 

Que chacun ait un regard particulier pour ceux qui sont dans le besoin et que chacun puisse s’engager au service des autres ; disponibles pour l’entraide à l’égard des plus fragiles d’entre 

nous.
Que tous demeurent curieux de ce que notre territoire offre comme opportunités. 

Nouveaux habitants ou Avranchinais / Saint-Martinais de toujours, en toute simplicité, je vous souhaite une bonne santé et une très bonne année 2019 ! 


 

sites et/ou liens internet utiles :


Monsieur X aka François Groualle - avranches infos
Twitter • Facebook (page) • Google+ • Tumblr • Instagram • youtube • dailymotion