Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_déplacement_abbayeLe Premier ministre Edouard Philippe était au Mont-Saint-Michel jeudi 14 mars 2019.
Au programme du déplacement 3 annonces : la nomination d'un préfigurateur chargé de mettre en oeuvre l'EPIC national du Mont-Saint-Michel, la réception du rapport de la mission « Formation et tourisme » et le lancement d'une mission destinée à augmenter le nombre de départs des plus fragiles en vacances.

Le 20 avril 2017, le Premier ministre Bernard Cazeneuve avec 13 élus territoriaux normands et bretons engagent « une nouvelle ambition pour le Mont-Saint-Michel ».
Elle consiste en une nouvelle gouvernance 
pour le Mont-Saint-Michel avec la création d'un « établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) national du Mont-Saint-Michel », en lieu et place du syndicat mixte, avec une forte implication de l'Etat.
Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_déplacement_commerçanteLa mission de l'EPIC sera de coordonner la gestion et le développement du site à la fois touristique, culturel et territorial, depuis le stationnement et les transports jusqu’à l’Abbaye. (lire ici)

A cet effet, une mission de préfiguration de ce futur EPIC a été confiée à Adolphe Colrat, inspecteur général des Finances et ancien préfet de la Manche.
A lui de rédiger les textes législatifs et réglementaires nécessaires à la création de l'EPIC et de construire, avec les collectivités territoriales et le Centre des Monuments Nationaux [dont dépend l'Abbaye, NDLR], un nouveau modèle économique pour financer les services rendus aux visiteurs du Mont-Saint-Michel.

Christophe Beaux_Mont-Saint-Michel_mars_2019_EPIC_préfigurateur_abbayeA l'occasion du déplacement Premier ministre Edouard Philippe au Mont-Saint-Michel jeudi 14 mars 2019, le préfigurateur en charge de la préparation de l'EPIC a été nommé et présenté en fin de matinée aux acteurs politiques locaux au Centre d'Information Touristique à Beauvoir. 
Il s'agit de Christophe Beaux (photo à droite), 52, ans, alors 
haut magistrat à la Cour des Comptes.
Entre 2007 - 2017 il a été PDG de la Monnaie de Paris
 et a conduit la transformation de l'institution en EPIC.
Christophe Beaux devrait logiquement être le directeur de l'EPIC au Mont-Saint-Michel le 1er janvier 2020, date de création officielle.

Toujours au C.I.T., le Premier ministre a reçu le rapport de la mission « Formation et tourisme » relative au développement du potentiel d’emploi dans le secteur du tourisme notamment pour les jeunes. Les conclusions de ce rapport sont destinées à préparer le prochain Comité interministériel du tourisme qui se réunira mi-mai.

Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_déplacement_Yann Galton_maireL'après-midi, à l'Abbaye du Mont-Saint-Michel, Edouard Philippe a
 lancé une mission destinée à identifier les moyens d’augmenter le nombre de départs des plus fragiles en vacances et de valoriser les dispositifs les plus performants afin de développer le tourisme pour tous.
Cette mission est confiée à la députée LREM de la Sarthe Pascale Fontenel-Personne, présente.

Au cours de ce déplacement le Premier ministre était acompagné de plusieurs membres de son Gouvernement : Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des relations avec les Collectivités Territoriales, Franck Riester, ministre de la Culture, et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères.

De nombreux élus locaux étaient présents. Parmi eux les sénateurs de la Manche LR Philippe Bas et Jean Bizet, le député LREM Stéphane Travert, le président du Conseil Départemental de la Manche Marc Lefèvre, le président de la communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel Normandie David Nicolas.
Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_déplacement_Xavier Bailly_administrateurLa Bretagne était représentée par Anne Gallo
vice-présidente du Conseil Régional de Bretagne, en charge du tourisme, du patrimoine et des voies navigables.

Edouard Philippe aura été au Mont-Saint-Michel environ 3h40, arrivé à env. 10h40 et reparti à env. 14h20.
Une visite privée de l'abbaye lui a été faite en tout début de matinée par Xavier Bailly, administrateur du lieu (photo à droite).

Ci-après, les communiqués de presse extraits du site internet du Gouvernement, les tweets publiés au cours ou après le déplacement et les vidéos des points presse et du déplacement.  


PRÉFIGURATION DE L’EPIC NATIONAL DU MONT SAINT-MICHEL (source : www.gouvernement.fr)

Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_point-presse_EPIC_Christophe Beaux_préfigurateurLors de son déplacement, le Premier ministre a également lancé la préfiguration de l’établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) national du Mont Saint-Michel, concrétisant ainsi l’engagement pris en juillet 2018. L’EPIC aura la mission de coordonner la gestion du site et son développement, à la fois touristique, culturel et territorial.

Sa création répond au souhait partagé par tous de mettre en place une structure de gestion unique du site dans ses différentes dimensions (accueil, sécurité, stationnement, billetterie, services, tourisme, programmation culturelle, gestion des ouvrages).

Désigné préfigurateur de l’établissement public, Christophe Beaux est chargé de mener à bien les étapes nécessaires à sa création au 1er janvier 2020, en étroite concertation avec les collectivités territoriales et les acteurs nationaux.


TOURISME : UN GISEMENT D'EMPLOIS A EXPLOITER (source : www.gouvernement.fr)

Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_déplacement_bain de foule_jeunesEn déplacement au Mont-Saint-Michel le 14 mars 2019, le Premier ministre, Édouard Philippe, a reçu les conclusions de la mission lancée en automne dernier pour développer le potentiel d’emplois dans le secteur du tourisme. Il a aussi lancé une mission ayant pour objectif de permettre à tous les Français de pouvoir partir en vacances.

On le sait, la France est une destination touristique très prisée des étrangers. En 2018, ils ont été plus de 90 millions venant de tous horizons, générant des recettes d’un montant de 60 milliards d’euros.

Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_déplacement_la Merveille_la porte du roiL’effort public de l’État en direction du tourisme se situe actuellement autour de 5 milliards d’euros. Les collectivités territoriales sont mobilisées pour en faire un axe de développement territorial fort, notamment dans la perspective des J.O de 2024.

Le secteur représente 2 millions d’emplois, en comptant les emplois directs et indirects et pèse plus de 7% du PIB national. Pourtant, chaque année, sur près de 280 000 emplois de recrutement (identifiés par Pôle emploi), 50 000 ne sont pas pourvus.

RENFORCER L’ATTRACTIVITÉ DU SECTEUR

Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_déplacement_discussionÉdouard Philippe a confié, en octobre dernier, une mission à Frédéric Lardet, Bruno de Monte et Stéphanie Le Quellec pour trouver les pistes permettant d’atteindre ce potentiel d’emplois. L’un des axes du rapport : renforcer l’attractivité du secteur pour les jeunes.

Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_déplacementDans un secteur où les métiers peuvent s’avérer éprouvants, il est impératif d’améliorer les conditions de vie au travail. Le rapport préconise, pour ce faire, la mise en place d’un contrat entre l’État et les professionnels du secteur intégrant une série d’engagements en ce sens.

Autre piste : faciliter le passage entre les différentes branches du tourisme afin de permettre la continuité de l’emploi. Par exemple, un jeune qui commence à travailler dans une colonie de vacances pourrait continuer dans un parc d’attraction ou dans l’hôtellerie de plein air. Il faudra pour cela rapprocher les branches du tourisme, dans une gouvernance commune et des filières structurées. Il faudra également développer des solutions très concrètes comme les groupements d’employeurs.

DÉVELOPPER LE « TOURISME POUR TOUS LES FRANÇAIS »

Premier ministre_Edouard Philippe_Mont-Saint-Michel_mars_2019_déplacement_point-presse_abbaye_vacances pour tous_ Pascale Fontenel-Personne_députée_Sarthe_missionFaute de ressources financières suffisantes, 41% des Français ne partent pas en vacances. Permettre à tous les Français de pourvoir partir en vacances est un enjeu d’inclusion sociale. C’est un des sujets qui ressort notamment du grand débat national.

Ceux qui restent sont principalement les jeunes de 15 à 24 ans (59%) et les seniors de plus de 65 ans (60%). 3 millions d’enfants ne partent pas régulièrement en vacances.

Pour réduire cette fracture, le Premier ministre a confié une mission à Pascale Fontenel-Personne, afin d’identifier les moyens qui permettront aux familles les plus modestes de partir, notamment en se rapprochant des centaines d’opérateurs travaillant avec les milieux associatifs.

Avec 60% d’établissements de tourisme solidaire situés dans des communes de moins de 3 000 habitants, permettre aux Français de partir en vacances est aussi un enjeu économique territorial.

Les conclusions de cette mission serviront de base au Conseil interministériel du tourisme qui se tiendra, fin 2019.


tweets de la journée publiés sur le compte twitter @avranches_infos : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


vidéos :

[point-presse] Edouard Philippe au Mont-Saint-Michel : Christophe Beaux nommé préfigurateur de l'EPIC

 

[point-presse] Edouard Philippe lance une mission pour aider plus de français à partir en vacances 

déplacement d'Edouard Philippe au Mont-Saint-Michel : jeudi 14 mars 2019

ITW de Marc Lefèvre, président du CD50, sur l'EPIC du Mont-Saint-Michel et le préfigurateur

 


sites et/ou liens internet utiles :


Monsieur X aka François Groualle - avranches infos
Twitter • Facebook (page) • Google+ • Tumblr • Instagram • youtube • dailymotion