conseil_g_n_ralAprès avoir été élus (enfin pour la moitié d'entre-eux) la première quinzaine de mars, les conseillers généraux à leur tour votaient ce jour pour désigner leur président, les vice-présidents et les responsables des commissions.
L'élection du président du Conseil Général a eu lieu ce matin. Sans surprise, Jean-François Legrand, conseiller général de Lessay et sénateur UMP, a été renouvelé sur ce poste pour la 11ème fois. Vraisemblablement pour la dernière fois.
Il a été reconduit ce jour à la tête du conseil général de la Manche par 36 voix. Michel Lerenard, conseiller général PS de Cherbourg-Octeville sud-ouest, a obtenu 15 voix et Olivier Beck, Modem, conseiller général du canton de Montmartin-sur-Mer, une voix.

Les vice-présidents ont été désignés cet après-midi, ainsi que les responsables de commissions :

  • Dr Claude HALBECQ : 1er Vice-Président en charge des relations avec les Collectivités locales et représentation de l’institution
  • Dr Marc LEFEVRE : Vice-Président en charge de « l’homme au cœur du projet » et de l’égalité des chances :
    • commission Formation, Jeunesse, Culture : Mme Rolande Brécy, V-Présidente
      - Formation : Mme Christine Lebacheley, V-Pdte
      - Sport & Jeunesse : M. Michel Laurent
    • commission Solidarités : M. Philippe Bas, V-Président
    • M. Erick BEAUFILS : Vice-Président  en charge de la « valorisation du territoire » et de l’aménagement du territoire :
      • commission Développement économique et Environnement : M. Bernard Tréhet, V-Pdt
        - Développement durable rural et littoral : M. Philippe Ripouteau, V-Pdt
        - Développement durable au service de l’environnement : M. Jean-Yves Guillou,  V-Pdt
      • commission Infrastructure : M. Albert Bazire, V-Pdt

 

  • Mme Jacqueline CHANONI : Vice-Présidente en charge des finances, de l’administration Générale et de la politique contractuelle
    • commission permanente : Dr Hubert Guesdon, V-Président 
    • commission d’appel d’offres : M. Gérard Coulon, V-Président   
       
  • M. Gilles QUINQUENEL : Vice-Président en charge de la qualité de service et du
        Développement numérique.

communiqué de presse téléchargeable en pdf (source : service communication/presse du CG50) : ici

l'organigramme :

organigramme























Que dire de ces élections des vice-présidents?
Tout d'abord l'élection en lui-même. Elle s'est faite sur liste à i'instar des communes de plus de 3.500 habitants (cf. Avranches). Une liste est composée de 15 noms correspondant au nombre des vice-présidents. Cette procédure est beaucoup plus rapide qu'un vote classique vice-président par vice-président.
Certains conseillers généraux ont souhaité de revenir à l'ancien scrutin, espérant obtenir une vice-présidence. Sans succès.
Le point sur les conseillers généraux du sud-Manche.
Dans la liste figurait Albert Bazire, conseiller général du canton de Sourdeval et suppléant du député Guénhaël Huet. Vice-président sortant, il était envisageable qu'il soit écarté vu son attitude pendant la dernière campagne des législatives dans le sud-Manche contre Philippe Bas.
Il semble qu'il y ait une volonté politique à droite d'effacer le passé, de clore la période de guerre froide et de revenir à une détente. La désignation d'Albert Bazire comme vice-président est un signe fort de cette volonté.

Le cas Philippe Bas. Il est le 15ème et dernier vice-président. Mais ne nous trompons pas, le classement n'est pas en rapport avec la commission qu'il va s'occuper : la commission solidarité.
Cette commission reprend l'ensemble des activités sociales du Conseil Général : la vieillesse, la famille, le handicap et l'insertion, soit environ 50% du budget de la collectivité publique, son plus gros poste.
Philippe Bas aura pour mission de refondre le système social du département. Une charge qu'il devrait sans difficulté s'acquitter en tant qu'ancien ministre de la santé et de la solidarité et ancien ministre délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille.

Bernard Tréhet, conseiller général du canton de Brécey délaisse la commission culture dont il reste membre et récupère lui aussi une importante commission : la commission Développement économique et Environnement. Il aura en charge des questions économiques (développement économique, l'agriculture, la pêche, ...). Concernant l'environnement et le développement durable, il pourra vraisemblablement compter sur le spécialiste en ce domaine, le socialiste Gérard Dieudonné, conseiller général de la Haye-Pesnel.

Le Dr Hubert Guesdon, conseiller général de  Barenton, est lui aussi vice-président, responsable de la commission permanente. Cette assemblée composée de 32 membres incluant le président et les 15 vice-présidents gère les affaires quotidiennes du CG50.
C'est dans cette structure que siègera notre conseiller général Jean Andro (canton d'Avranches) qui souhaitait obtenir une vice-présidence. Ne figurant pas dans la liste des 15 noms, son désir était vain.
Il se dit que cette prétention aurait été soufflée par le député Huet. A vérifier.
Le canton d'Avranches n'aura donc pas de vice-président dans les trois années à venir.

En conclusion, une petite devinette. Quel est le rapport qui lient les quatre premiers responsables du CG50, à savoir le président et les 3 premiers vice présidents?
Réponse. Ils sont tous de près ou loin en relation avec le milieu agricole. Les Dr Legrand, Halbecq et Lefèvre sont ou ont été vétérinaires et M. Beaufils artisan boucher.

 

 


vidéo : élection du président du CG50.
souurce : France 3 Basse-Normandie, édition  jeudi 20 mars 2008


élection du président du Conseil Général de la Manche
envoyé par francois50300