Guenhael Huet député Manche Avranches tweet polémique communauté musulman juin 2016Si l'objectif était de créer le buzz, force est de constater que c'est réussi. Mais à quel prix.

Le tweet de Guénhaël Huet, député Les Républicains de la 2ème circonscription de la Manche (Avranches, Granville, Saint-Hilaire-du-Harcouët, Mortain) (photo à droite) a déchaîné les réactions sur les réseaux sociaux.
Le député du sud Manche réagissait au rassemblement solidaire de la communauté musulmane à Mantes-la-Jolie dimanche 19 juin après l'assassinat d'un couple de policiers à Magnanville par un terroriste islamiste commis quelques jours plus tôt.

le tweet polémique du député LR Guénhaël Huet en date du 19 juin 2016 :

Pendant 4 jours, jusqu'au vendredi 24 juin, la twittosphère a été en effervescence.
Des centaines de micro-messages de 140 caractères maximum ont été publiées sur le réseau social.
En saisissant le compte "@guenhaelhuet" sur la période du 19 au 24 juin sans/avec les retweets en mode "recherche avancée" de twitter, les résultats sont les suivants :
Sans les retweets : Tweets sur @guenhaelhuet since:2016-06-19 until:2016-06-24
Avec les retweets : Tweets sur @guenhaelhuet since:2016-06-19 until:2016-06-24 include:retweets

A la lecture des listes, impressionnantes, ce tweet est à la quasi-unanimité critiqué par les utilisateurs du réseau, dénonçant les propos au relent raciste du député de la Manche, non digne d'un parlementaire représentant de la Nation.
Le premier tweet d'opprobe a été publié par le Comité officiel de soutien à la candidature d'Alain Juppé à la primaire de la Droite et du Centre de Montpelliers :

Un comble quand on sait que Guénhaël Huet est un proche d'Alain Juppé et membre actif de son comité de soutien dans la Manche.
Certains demandent au candidat à la primaire à droite de se débarrasser du député encombrant :

Les réactions proviennent de tout horizon : mouvements politiques de droite comme de gauche, d'associations ou de particuliers.
Autres extraits :

Alors qu'il est repris complaisement par des comptes proches de la "fachosphère" :

Toujours à la lecture de la sélection, le tweet "borderline" du député Guénhael Huet a fait l'objet de nombreuses saisines sur le site "internet-signalement.gouv.fr", le portail officiel de signalement de continus illicites sur internet.
Le Ministère de l'Intérieur, administrateur du site, rappelle qu' «Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. C'est pourquoi les pouvoirs publics mettent ce portail à votre disposition. En cliquant sur le bouton « SIGNALER », vous pouvez transmettre des signalements de contenus ou de comportements illicites auxquels vous vous seriez retrouvés confrontés au cours de votre utilisation d'Internet.»

Reste à savoir quelles suites seront données à ces saisines, sachant que le député bénéficie de l'immunité parlementaire, qui il est vrai peut être levée.

Le buzz ne s'est pas limité à internet, les médias ont naturellement rebondi sur cette polémique.
Archives retrouvées sur internet :

La presse locale (Ouest-France, la Gazette de la Manche, ...) a aussi relayé l'affaire.


Une question s'impose. Qu'est-ce qui a pu motiver le député Guénhaël Huet à publier un tel message offensant pour la communauté musulmane sur twitter mais aussi sur facebook (avec moins de réactions)?
Un élément d'explication. A un an des prochaines élections législatives, le député local ne chercherait-il pas à s'attirer les voix des électeurs de l'extrème droite, qui progresse sur le territoire du sud Manche comme un peu partout en France???, comme le souligne judicieusement le tweet ci-dessous :

Après avoir perdu la mairie aux municipales de 2014 alors qu'il était maire-sortant face à un bleu en politique David Nicolas (au passage une des seules mairies perdues par la droite lors de ces élections!), Guénhaël Huet ne cherche-t-il pas à cajoler son électorat conservateur en vue d'une ré-élection pour un 3ème mandat ... ???

Ainsi le tweet du député Guénhaël Huet sur le rassemblement musulman : sincérité ou duplicité?

Au final, les conséquences en terme d'image sont désastreuses pour le député de la circonscription.
Cette polémique restera comme «le sparadrap du capitaine Haddock» dans la célèbre bande dessinée d'Hergé sur Tintin «l'affaire Tournesol». 
Et devraient handicaper d'éventuelles ambitions politiques et gouvernementales (comme il se peut se dire).
Si le député-ex maire d'Avranches pouvait compter dans le passé sur la faculté des électeurs à oublier ce qu'ils avaient lu ou entendu, internet a changé la donne. En quelques secondes, sur le web, on peut tout (re)trouver et sur tout et tous ...

Pour conclure un tweet qui résume l'avis de nombreux twittos :

 


François Groualle - avranches infos
twitter • facebook (page) • google+ • tumblr • instagram • youtube • dailymotion