Je reçois régulièrement des courriels concernant le terme utilisé pour qualifier les habitants d'Avranches.
Il est vrai que j'ai pris l'habitude depuis le 19 janvier dernier d'utiliser dans mes articles le mot « avranchois » au lieu de l'habituel « avranchinais ».
Pourquoi?
Chaque semaine dans l'hebdomadaire la Manche-Libre, une rubrique est consacrée à l'histoire d'Avranches. Cette chronique historique est animée par David Nicolas, historien.
Dans l'édition du 19 janvier, David Nicolas rappelle l'évolution terminologique du nom des habitants de la ville.
Je vous laisse le soin de lire l'article ci-dessous (repris sans l'autorisation de l'éditeur; il ne m'en voudra pas, je l'espère)
Pour ceux qui n'ont pas le temps de le lire et souhaitent aller à l'essentiel, David Nicolas conclut sa chronique :
"les avranchais sont aussi des avranchinais mais les deux noms désignent bien deux réalités différentes.
En effet, Avranches est la capitale de l'Avranchin qui historiquement correspond à l'ouest de l'ancien diocèse d'Avranches et que l'on peut opposer au Mortainais (...). Les avranchinais ne sont pas uniquement les habitants d'Avranches mais de tout l'Avranchin
".

Le terme « avranchois » utilisé sur ce blog correspond au mot « avranchais », mais en plus ancien puisque ce dernier en découle.

la chronique de David Nicolas, la Manche-Libre, édition du 19 janvier 2008 :
(cliquer, voire double cliquer sur l'article pour une meilleure lecture)

avranchois_avranchinais001