Matthieu Millet_REMADE_REMADEGROUPL'entreprise Remade, installée à Poilley, non loin du Mont-Saint-Michel, est le leader en France et en Europe du reconditionnement de smartphones et de tablettes numériques d'occasion.
Après une première levée de fonds de 17 millions € en novembre 2015
(1), elle a levé 125 millions € cet été auprès d'investisseurs privés pour financer son développement en France et à l'international.

C'est mardi 7 août dernier, sur son journal facebook, que Matthieu Millet (photo à droite) président et fondateur de RemadeGroup, a annoncé officiellement la nouvelle (2) :

iPhone_REMADE_packagingDans une interview donnée au quotidien économique Les Echos, Matthieu Millet explique la destination de cette levée de fonds (3) : « Cela va nous permettre d'accélérer notre campagne de recrutement, d'acheter des stocks de téléphones portables bien plus conséquents, d'automatiser davantage nos processus industriels tout en poursuivant notre développement à l'international ».

L'activité principale de Remade est la « reconstruction » des produits high-tech fabriqués par Apple, notamment son produit phare : l'iPhone.
Achetés en quantité d'occasion auprès des opérateurs de téléphonie mobile et des spécialistes en destockage, ces smartphones sont démontés et vérifiés sous toutes leurs coutures. Et les pièces défectueuses ou abimées remplacées.
Repackagés, ces iPhones sont revendus, comme "neuf", auprès de grandes enseignes de la distribution (FNAC, Carrefour, Leclerc, amazon, Cdiscount, Darty, ...) à un prix 15 à 40% moins cher qu'un modèle neuf et avec une garantie d'un an (4).

Plus de 500.000 smartphones sont ainsi reconditionnés chaque année.
Sur cette activité hautement concurrentielle, Remade revendique occuper 25% des parts de marché en France.

Cette levée de fonds va lui permettre de reconstruire 840.000 téléphones cette année, en recrutant de nouveaux collaborateurs (+200 en 2018) et en investissant dans l'automatisation de certains process.

Le chiffre d'affaire suit le développement. En 2013, année de la création de Remade, il était de 8 millions €, en 2014 il progresse à 23 millions € en 2015, devenant exponentiel en 2017 avec plus de 130 M€.

Save_Rennes_centre commercial_Colombier_réparation_reconditionnement_smartphone_iphoneEt cette croissance va se poursuivre. En France et à l'étranger. En interne et en externe.
En France, Matthieu Millet voit grand. Il a déjà acheté en 2016 Pixmania, site internet spécialisé dans le commerce high tech et en 2017 Save, enseigne de réparation d'appareils électroniques (photo à droite, boutique à Rennes, Colombier).
Localement, Remade va acquérir l'Ecoparc, à Tirepied, situé à 15km au nord de Poilley. Le site sera futur navire amiral de la marque avec une unité de production, un centre de R&D et de formation « Remade Academy » et son campus « à l'américaine » (5) (6).

A l'Etranger, Matthieu Millet voit encore plus grand. Rapporté par Les Echos, REMADE « veut détenir d'ici deux à trois ans entre 7 % et 10 % d'un marché estimé à une quarantaine de milliards de dollars ».
L'entreprise est déjà présente aux USA, avec une usine à Miami en Floride. Une autre doit ouvrir à la rentrée au Maroc pour couvrir le Maghreb.
Remade cherche a être présent dans tous les pays européens (Royaume-Uni, Allemagne, Portugal, Espagne, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, ...) et la Scandinavie.
L'Asie n'est pas oublié. Matthieu Millet se focalise surtout sur l'Inde, pays de 1,3 milliard d'habitants. « Nous avons en Inde des ambitions qui sont colossales ! » déclare-t-il dans le quotidien économique.
Un accord de distribution a déjà été signé et une usine pourrait être ouverte « pour être au plus près du marché ».

En à peine 5 ans, Remade, la petite start-up (bas-) normande est en cours de devenir une entreprise worldwide.
Question. Jusqu'au son ambition ira-t-elle ?
A suivre.

références :
(1) https://actu.fr/normandie/saint-hilaire-du-harcouet_50484/economie-17-m-e-pour-reconditionner-les-telephones-pres-davranches_221201.html
(2) https://www.facebook.com/wopeur/posts/1786837024730910
(3) https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0302080688069-remade-leve-125-millions-deuros-pour-redonner-une-vie-aux-smartphones-usages-2196670.php
(4) https://www.challenges.fr/high-tech/remade-la-start-up-qui-cartonne-sur-le-marche-des-smartphones-reconditionnes_469992
(5) http://avranchesinfos.canalblog.com/archives/2018/02/21/36163878.html
(6) http://avranchesinfos.canalblog.com/archives/2018/07/23/36582331.html


sites et/oul liens internet utiles :


vidéos reportage de France 3 Normandie
Remade in France, une success story dans le sud-Manche - 6 mars 2017

Près d'Avranches, Remade n'en finit plus de grandir et se paye une zone d'activité rien que pour lui - 12 mars 2018



 

 


Monsieur X aka François Groualle - avranches infos
Twitter • Facebook (page) • Google+ • Tumblr • Instagram • youtube • dailymotion