manif_MancheAprès les grandes surfaces alimentaires le week-end dernier, c'est au tour des échangeurs routiers et rond-points d'être bloqués par les agriculteurs de la Manche aujourd'hui (cf. carte). Cette action s'inscrit dans l'échec des négociations sur le prix du lait entre les producteurs et les industriels transformateurs survenu hier à Paris.

Ces dernières semaines le prix du lait payé aux éleveurs a chuté de 30% passant de 300€ les 1000 litres à 200€.
Cette baisse de prix, conséquence de la loi de modernisation de l'économie visant à favoriser la concurrence dans le secteur, étrangle financièrement les exploitants agricoles. D'où les manifestations des dernières semaines.
Le gouvernement a nommé deux médiateurs. Leurs missions : résoudre la crise laitière en réunissant les parties autour d'une table de négociations.
Les producteurs laitiers demandaient pour 2009 un prix moyen de 305€ la tonne alors que le industriels en proposaient 268€ maximum. Les éleveurs auraient fait une offre de 290€ (-15€), déclinée par les transformateurs.
L'échec des négociations était patent provoquant les manifestations et blocages routiers de ce jour.
Un nouveau rendez-vous entre les producteurs et industriels serait fixé pour mardi.
A suivre.


vidéo : blocages des routes dans la Manche (source : France 3 Basse-Normandie, vendredi 29 mai 2009) : reportage et interview de Jean Turmel, pdt de la section lait FDSEA Basse-Normandie


manifestations paysannes après l'échec des négos sur le lait
envoyé par francois50300. - L'actualité du moment en vidéo.