48037952Le grand vainqueur de ce premier tour des élections régionales qui ont eu lieu dimanche 14 mars aura été les abstentionnistes. 53,64% au niveau national, 52,86% en Basse-Normandie.
Moins d'un électeur sur deux s'est donc déplacé aux urnes. Du jamais vu pour ce type de scrutin.
Des raisons à cette forte abstention ont été livrées par les responsables politiques, journalistes et autres analystes dans les médias.
Vote sanction contre la politique de la majorité présidentielle, méconnaissance de l'institution régionale, défiance à la classe politique nationale et locale, ... sont les explications les plus fréquemment citées.
Il sera intéressant de connaître la répartition sociologique des abstentionnistes.
Un fait est certain : les jeunes ont boudé ce scrutin. Ils sont, il est vrai, les premières victimes de la crise et font malheureusement peu confiance aux gouvernants et politiques pour relancer l'économie et l'emploi.

Les résultats pour la Basse-Normandie placent la liste commune PS, PCF et PRG de Laurent Beauvais en tête du premier tour avec 32,55% des voix, distançant de 5 points la liste UMP-NC emmené par Jean-François Le Grand (27,69%).
La liste Europe Ecologie de François Dufour arrive troisième avec 12,01% suivi de la liste du MoDem dirigé par Rodolphe Thomas (8,90%).
L'extrême-droite (FN et parti de la France) et l'extrême gauche (NPA et LO) ferment le ban.
A noter, pour la première fois dans une élection bas-normande, le total des voix de gauche est supérieur au total des voix de droite.
La gauche arrive en tête dans le Calvados et l'Orne, tandis que la droite domine dans la Manche.

Le vote par département et commune peut être consulté soit sur le site du Ministère de l'Intérieur (mentionné en fin d'article), soit sur le billet publié hier sur ce blog.

A l'issu du 1er tour, seules les listes de Laurent Beauvais (PS), Jean-François Le Grand (UMP) et de François Dufour (EE) avec plus de 10% des suffrages peuvent se maintenir au deuxième tour.
Avec un score au delà de 5% le Modem (8,90%) et le FN (8,70%) sont autorisés à fusionner avec une liste ayant obtenu au moins 10%.
Les autres listes "extrêmes" sont éliminées. Conséquences, au deuxième tour il n'y aura pas de triangulaire à droite comme en 2004 où l'UMP et le FN faisaient face à la liste PS et le FN ne disposera plus de conseiller régional à l'Abbaye aux Dames.

Les listes PS et Europe Ecologie se sont, sans surprise, alliées pour le deuxième tour [cliquer ici pour consulter la liste, MAJ 16/03/2010]. L'addition des voix les porterait à 44,56% sans compter les reports vraisemblables des voix de l'extrême gauche et d'une partie des électeurs du MoDem.
Le leader de la formation centriste Rodolphe Thomas, comme il s'était engagé, n'envisage pas d'accord avec les listes de gauche ou de droite et poursuivant la logique ne donne aucune consigne de vote pour le deuxième tour.
Jean-François Legrand peut espérer capter une partie des électeurs centristes et d'extrême-droite.
Ces reports seront-ils suffisants à la droite pour reprendre la région Basse-Normandie perdue en 2004 même en l'absence au deuxième tour d'une deuxième liste de droite comme en 2004 (liste FN)?
Réponse dimanche 21 mars en soirée.



les rendez-vous de la semaine en Basse-Normandie :

  • lundi 15 mars à 0h00:
    - ouverture de la campagne du 2ème tour
    - meeting de Jean-François Le Grand à Caen (14), centre des Congrès à 20h00
  • mardi 16 mars :
    - débat sur France Bleu Basse-Normandie et France Bleu Cotentin entre Laurent Beauvais et Jean-François Le Grand de 18h00 à 19h00 (possibilité de participer au débat en posant des questions par SMS: tapez RBN, votre question, vos coordonnées et envoyez le tout au 6 20 30)
    - meeting de Laurent Beauvais à Cherbourg (50), complexe Chantereyne à 20h30 en présence de Jean-Pierre Godefroy, ...
  • mercredi 17 mars :
    - meeting buffet normand de Jean-François Le Grand à Vire (14) en présence de Gérard Larcher, président du Sénat et François Fillon, Premier Ministre, à partir de 19h00 à l'hippodrome de Martilly
    - meeting de Laurent Beauvais à Alençon (61), halle aux Toiles à 20h30 en présence de Bertrand Delanoë, ...
  • jeudi 18 mars :
    - débat sur France 3 Basse-Normandie entre Laurent Beauvais et Jean-François Le Grand : à partir de 19h30 sur le site internet et 22h35 sur l'antenne
    - meeting de Laurent Beauvais à Caen (14), halle aux Toiles à 20h30 en présence de Pierre Moscovici, ...
  • vendredi 19 mars :
    ????
  • samedi 20 mars à minuit : fin de la campagne du 2ème tour
  • dimanche 21 mars : élection et résultat (ouverture du scrutin de 8h00 à 18h00 voire 20h00 dans les grandes villes (Caen))



sites et liens internet utiles :


vidéos : F3 Basse-Normandie, édition spéciale élections lundi 15 mars 2010, 19h45