Manuel Valls Premier ministre Mont-Saint-Michel avril 2016 Guénhael Huet député CCAMSMDepuis le rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel, les politiques se succèdent à la Merveille.
Après Ségolène Royal, Ministre de l'Ecologie, en décembre 2014 et février 2015 (lire ici), Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères et Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense en mars 2015, Alain Juppé, candidat aux Primaires à droite, en octobre 2015, François Hollande, Président de la République, en novembre 2015 (lire ici), c'est au tour de Manuel Valls, Premier ministre, de faire le déplacement dans le sud Manche.
Au programme de la visite du chef de gouvernement : la signature d'une convention de transfert de trains d'équililbre entre la l'Etat et la Région, représentée par son président Hervé Morin et une table ronde consacrée à la gouvernance future du site du Mont-Saint-Michel.

Manuel Valls Premier ministre Mont-Saint-Michel avril 2016 restaurant la Mère PoulardOn regrettera la (mauvaise) habitude* prise par les politiques nationaux de s'arrêter et d'entrer chez la Mère Poulard, le restaurant il est vrai emblématique pour sa célèbre omelette mais aussi le plus controversés du Rocher par ses nombreuses affaires la concernant (tripadvisor, prud'hommales, ...).
A l'heure où la crise de confiance vis-à-vis des élus et gouvernants est régulièrement mis en avant (lire ici), ce genre d'arrêt des politiques dans ce genre d'établissement ne donne pas un bon signal ...

Manuel Valls Premier ministre Mont-Saint-Michel avril 2016 Guénhaël Huet députéLes personnes présentes auront remarqué le marquage à la culotte du Premier ministre par le député local Les Républicains Guénhaël Huet. Tout au long de la visite. Du rarement vu.
Naturellement pour être sur les photos presse et les images TV.
Question. Le parlementaire serait-il déjà en campagne pour les élections législatives 2017???

Les principaux moments de la visite de Manuel Valls sont présentés ci-après via twitter, le réseau social de micro messages "tweets" composés de 140 caractères maximum.
La visite a été filmée, tout au moins ses séquences les plus importantes et/ou symboliques : l'arrivée de Manuel Valls au Centre d'Information Touristique avec la présentation rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel par Patrick Morel, Directeur du syndicat mixte de la Baie du Mont-Saint-Michel, la signature du livre d'or à la mairie de Mont-Saint-Michel avec le maire Yann Galton, la signature de la convention de transfert de trains d'équililbre entre la l'Etat et la Région, la table ronde consacrée à la gouvernance future du site du Mont-Saint-Michel et pour finir l'interview avec le pool presse.
Avec en bonus les images de France 3 Normandie.

 

renvoi :
* Une étape devenue incontournable pour tout candidat à la présidentielle selon le dicton véhiculé par Eric Vannier, PDG du groupe hôtelier, «Omelette tu mangeras, Président tu seras.» ...


communiqué de presse du Premier ministre :
Manuel Valls s’est rendu au Mont-Saint-Michel, le 25 avril 2015, dans le cadre des partenariats entre l’État et les territoires. L'occasion de réaffirmer la volonté du Gouvernement d’agir pour accompagner le développement des territoires. Le Premier ministre a annoncé que l'État, en lien avec la SNCF, va transférer à la région Normandie la responsabilité des "trains d'équilibre du territoire" (TET).
 
En se rendant au sommet de cette "pyramide médiévale" qu'est le Mont-Saint-Michel, Manuel Valls est venu délivrer "un message clair : l’État, propriétaire de 80% du Mont, entend, aux côtés des collectivités, accroître encore son implication pour préparer l’avenir de ce site".
 
Manuel Valls Premier ministre Mont-Saint-Michel avril 2016 convention transert trains Etat région Normandie Hervé MorinS’il revient aux collectivités d’assurer le suivi et l’entretien des milieux aquatiques, le Premier ministre a annoncé que l'État poursuivra son engagement financier en prenant en charge, au-delà de cette année, une partie des dépenses d’entretien des ouvrages hydrauliques, à hauteur de 500 000 euros. Une mission de préfiguration a été mise en place pour une gouvernance unifiée du Mont-Saint-Michel entre l’État et la région. Cette gouvernance, qui intégre les élus locaux, les commerçants et les acteurs du tourisme, a pour but de donner une assise pérenne aux projets d’entretien et de développement du site.
S'appuyer sur les savoir-faire de la région
Le Premier ministre a également signé une convention transférant la responsabilité des trains d’équilibre du territoire (TET), ces lignes "sans lesquelles des territoires entiers ne seraient plus reliés", à la région Normandie pour s’appuyer sur le "savoir-faire développé dans la gestion des TER" en vue d’améliorer et moderniser les cinq lignes principales qui desservent le territoire. "Ce transfert représente une nouvelle charge pour la région. L’État s’engage […] à financer le renouvellement intégral des trains devenus obsolètes sur les deux lignes principales. Cet engagement fort représente plus de 720 millions d’euros pour l’État."

Manuel Valls Premier ministre Mont-Saint-Michel avril 2016 table ronde gouvernance site Hervé Morin Philippe Bas Guénhaël Huet Jean BizetSaluant "la construction collective" qu'est le Mont-Saint-Michel, "œuvre de tant de talents, de déterminations, [qui] résiste à l’assaut des vagues", le Premier ministre a souligné la persévérance qui a permis "d’élever un tel édifice". "Notre nation, ses territoires, ont tant de défis à relever : croissance, emploi, formation, solidarité, environnement... Nos concitoyens attendent de nous que nous soyons capables de tous ramer dans le même sens." "Les partenariats État-Région", a expliqué Manuel Valls, "en sont un parfait exemple."

"Réformer, agir pour la croissance, pour l’emploi, pour le développement des territoires, pour que l’égalité, pour que la promesse républicaine se traduise en actes, demande aussi de la persévérance", a-t-il déclaré. "Et quand je vois toutes les énergies qui se mettent ensemble autour de la table, je me dis que la solution est là. Que c’est comme cela que nous avançons vers l’avenir."

source : gouvernement.fr


tweets (avranches infos) :


vidéos [qualité HD] - chronologie :
1 - arrivée au Centre d'Information Touristique avec la présentation rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel par Patrick Morel, Directeur du syndicat mixte de la Baie du Mont-Saint-Michel :

2 - la signature du livre d'or à la mairie de Mont-Saint-Michel avec le maire Yann Galton :

3 - la signature de la convention de transfert de trains d'équililbre entre la l'Etat et la Région avec Hervé Morin, président :

4 - la table ronde consacrée à la gouvernance future du site du Mont-Saint-Michel avec Hervé Morin, président du Conseil Régional et du syndicat mixte de la Baie du Mont-Saint-Michel, Philippe Bas, sénateur et président du Conseil Départemental de la Manche, Jean Bizet, sénateur de la Manche, Guénhaël Huet, député et président de la CCAMSM, Philippe Gosselin et Stéphane Travert, députés, Erick Goupil, président du syndicat mixte du SCOT du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel et des réprésentants du conseil départemental d'Ille-et-Vilaine et Conseil Régional de Bretagne :

5 - interview avec le pool presse : BFM TV, France 3 Normandie, La Chaine Normande TV, RTL, France Bleu, ... :



6 - Bonus :
images TV de France 3 (Basse-) Normandie :


sites et/ou liens internet utiles :


François Groualle - avranches infos
twitter • facebookgoogle+ • tumblr • instagramyoutubedailymotion