tract diffamatoire David Nicolas élections municipales Avranches 2014 Guénhaël HuetEt s'ils avaient raison les auteurs du tract diffamatoire «David Nicolas : préparons ensemble l'invasion socialo bolchevique» (1) qui a circulé sur internet pendant la campagne des élections municipales à Avranches, tract conçu et diffusé par la liste du député UMP et aujourd'hui ancien maire d'Avranches Guénhaël Huet (lire ici) ?
Sans oublier la réunion publique du 29 février 2014 (lire ici) ou le débat Sea-FM le 13 mars 2014 (lire ici) au cours desquels le candidat maire sortant traite la liste adverse menée par David Nicolas de «gauche» ou «gauche bobo».
Il fallait naturellement comprendre l'expression «bo.bo» non «bourgeois bohème» mais «bolchevique bohème» ...

vidéo : compilation de trois interventions de Guénhaël Huet :



Ce qui se trame à Avranches irait dans ce sens. La ville basculant dans la voie du bolchevisme, sinon dans le communisme avec la victoire de David Nicolas aux dernières élections municipales.
En tout cas à gauche toute.
place Patton Avranches tank ShermanEn effet, des sources bien informées (qui ont souhaité rester anonymes) ont fait part de projets préparés de longue date par un shadow cabinet (ou cabinet fantôme) composé par de crypto conseillers gauchistes et écologistes proches de la liste gagnante.
Avec une date à retenir : 7 juin 2014.

char russe T34Le samedi 7 juin plusieurs événements symboliques auraient lieu à Avranches.
Le premier serait le remplacement du tank américain Sherman installé place Patton (photo à droite) par un char de combat russe T34 (photo à droite) (2) qui a participé à la bataille de Koursk été 1943 pendant la seconde guerre mondiale (3).
Collector!
L'engin militaire serait donné pour le rouble symbolique par le corps de cadets de Voronej (4) (où se trouve actuellement le char), l'équivalent de l'école militaire de Coëtquidan en France.
Au passage un nouveau jumelage pourrait naître avec la ville russe, s'ajoutant à ceux de Saint-Gaudens (F), Korbach (All) et Crédition (GB).
La place serait rebaptisée par la même occasion place du général Joukov (5), vainqueur de ladite bataille contre les nazis.
Quant à savoir si une étoile rouge (lumineuse ou non) figurera au sommet du monument placé au centre de la place, aucune réponse n'a été apportée.

Léon Jozeau-Marigné Avranches maire sénateur conseil constitutionnel président conseil général régional MancheLe même jour serait débaptisé le boulevard Léon Jozeau-Marigné (6) (photo à droite), célèbre notable avranchinais qui a commencé sa carrière politique sous le Régime de Vichy et fini sous la Vème République et dont la longévité politique exceptionnelle et le cumul des mandats hors du commun devraient figurer en bonne place dans le livre des Guinness des Records (7) : sénateur pendant 35 ans (1948 - 1983), maire pendant 30 ans (1953 - 1983), président du Conseil Général de la Manche pendant 20 ans (1968 - 1988), représentant de la France au Parlement Européen pendant 12 ans (1966-1978), ...

Joseph Staline le Petit père des peuplesLe boulevard Léon Jozeau-Marigné se dénommerait alors Boulevard Joseph Staline (8) en hommage au «Petit père des peuples» et au fervant militant du centralisme démocratique.

Ces manifestations auraient lieu en présence d'un hôte de marque : le Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine (9), ancien cadre du KGB (dénomination du service de renseignement et de sécurité soviétique) et ancien directeur du FSB (nom de l'actuel service secret russe).
En déplacement en Normandie à l'occasion des célébrations du 70ème anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie, le vendredi 6 juin 2014, il poursuivrait son séjour le lendemain à Avranches, invité par la ville.
La préparation et l'organisation de la venue du dignitaire russe seraient assurées conjointement entre le shadow cabinet (aujourd'hui la municipalité d'Avranches), l'ambassade de Russie à Paris, les ministères de l'Intérieur et des Affaires Étrangères et la Préfecture de la Manche.

Président de la Fédération de Russie Vladimir PoutineD'après les informateurs, le chef de l'Etat russe ne devrait pas être présent en soirée pour la grande fête populaire organisée salle Victor Hugo.
L'animation devrait être assurée par une troupe folklorique de musique et de danse russe qui est venue il y a quelques années sur une des grandes saisons culturelles de la ville.

Il faut s'attendre de ce qui précède à ce que les drapeaux américains soient remplacés par ceux russes ou soviétiques place Patton / Joukov et que l'apprentissage de la langue russe soit imposé dans les établissements scolaires de la ville à la rentrée prochaine ou suivante, le temps de recruter des professeurs.
Une chose est certaine, l'Internationale (10) devrait être chantée (donc apprise) par les scolaires lors de l'accueil de Vladimir Poutine :
«C’est la lutte finale
Groupons-nous et demain
L’Internationale
Sera le genre humain ..

renvois :

  1. bolchevique (Wikipédia)
  2. char T34 (Wikipédia)
  3. bataille de Koursk (Wikipédia)
  4. général Georgi Joukov (Wikipédia)
  5. ville russe de Voronej (Wikipédia)
  6. Léon Jozeau-Marigné (Wikipédia)
  7. livre des Guinness des Records (Wikipédia)
  8. Joseph Staline (Wikipédia)
  9. Vladimir Poutine (Wikipédia)
  10. l'Internationale (Wikipédia)
  11. ...