législatives 2017 - les investitures LR dans la Manche en général et celle de Guénhaël Huet en particulier

Philippe Gosselin Guénhaël Huet Jean Manuel Cousin David Margueritte investiture LR élections législatives 2017 Manche candidat député

Samedi 14 janvier 2017, le parti les Républicains (ex UMP) a communiqué la liste des candidats investis par la Commission Nationale d'Investiture pour les prochaines élections législatives, fixées les dimanches 11 et 18 juin 2017.

Pour le département de la Manche, les candidats seront (presque) les suivants : 
1ère circonscription (Saint-Lô - Carentan - Villedieu-les Poêles) : Philippe Gosselin
2ème circonscription (Avranches - Granville - Mortain) : Guénhaël Huet
3ème circonscription (Coutances - littoral ouest) : Jean-Manuel Cousin
4ème circonscription (Chebourg - Nord Cotentin) : David Margueritte ???

Cette investiture départementale provoque quelques questions voire quelques «remous» comme titre le quotidien Ouest France daté du lundi 16-01-2017.
En effet, David Margueritte, vice-président du Conseil Régional n'est plus candidat aux législatives, préférant se focaliser sur l'élection du président de la communauté d'agglomération du Cotentin qui aura lieu samedi 21 janvier prochain. 
Sur la 3ème circonscription, l'investiture de Jean-Manuel Cousin créée quelques crispations au niveau de l'UDI et sa représente locale Christiane Vulvert qui pensait cette circonscription réservée par un accord électoral LR-UDI.
Pour information, la 3ème et 4ème circonscription sont occupées actuellement par deux députés socialistes, Stéphane Travers et Geneviève Gosselin-Fleury.

Sans surprise, les deux députés LR sortants Philippe Gosselin (1ère circonscription) et Guénhaël Huet (2ème circonscription) se représentent pour un troisième mandat. 

investiture élections législatives 2017 les Républicains Manche 14-01-2017

Concernant le député du sud Manche, sa candidature est courageuse sinon désespérée pour un parlementaire très affaibli politiquement.

La campagne électorale 2017 de Guénhaël Huet s'annonce autrement plus difficile qu'en 2012, année où le député-maire d'Avranches et président de communauté de communes était à son "zénith".
Pendant ce second mandat de parlementaire, Guénhaël Huet n'a cessé d'accumuler revers politiques, de cumuler affaires et polémiques et de manière générale a vu son influence politique régresser dans le sud Manche.

Explications.

Guénhael Huet David Nicolas Avranches élections municipales 2014Revers politique.
En l'espace de seulement 5 ans, Guénhaël Huet a perdu tous ses mandats locaux, ceux de maire d'Avranches et de président d'intercommunalité.
Tout d'abord, le député et maire sortant UMP d'Avranches est viré de la mairie qu'il tenait depuis 2001 lors des élections municipales de 2014 par David Nicolas, un candidat sans étiquette qui se présentait pour la toute première fois sur un scrutin (lire ici). Photo à droite.
A noter que sur ce scrutin, Avranches est l'une des très très rares villes de droite perdues par l'UMP.
Très récemment, le président de la communauté de commune Avranches Mont-Saint-Michel ne candidate pas pour la présidence de la communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel Normandie alors qu'elle pèse 50% de sa population totale, de crainte d'un nouvel échec face David Nicolas alors candidat; sanction qui ferait le plus mauvais effet à quelques mois des législatives.  
Il laisse Catherine Brunaud-Rhyn le soin de se présenter à sa place, avec l'issue que l'on connaît (lire ).

Affaires/polémiques.
On n'énumera pas sur ce post toutes celles le concernant. Deux seulement seront ici mentionnées.
La première est celle de l'affaire de l'amendement dit «cols blanc» déposé à l'Assemblée Nationale en juin 2014 par le député du sud Manche. Ce texte législatif visait à décriminaliser les crimes financiers, alors que l'affaire politico-financière Bygmalion fait l'actualité quotidienne. lire ici.
La seconde, plus récente, concerne le tweet au relent raciste du député local publié sur le réseau social Twitter en juin 2016. Ce message de 140 caractères maximum, qui mettait en cause la sincérité d'un rassemblement de la communauté musulmane après l'assassinat d'un couple de policier par un islamiste, a fait l'objet une polémique importante sur internet et dans les médias traditionnels (presse, TV, radios), jetant l'opprobe sur son auteur. Lire ici

Perte d'influence dans le sud Manche.
Ils sont nombreux les élus du territoire qui sont revenus du huétisme, système basé sur le clientélisme (lire ici ou ), sur la primauté de l'intérêt personnel ou corporatiste sur l'intérêt général, ... dont les dossiers de la ligne THT Cotentin-Maine (lire ici) des barrages sur la Sélune (lire ) ou du marché public du traitement des déchets (lire ici) sont les plus significatifs.
Sans oublier le comportement et l'expression souvent déplacé sinon borderline de l'interéssé, à l'exemple de la séquence du «bal des faux culs» (lire ) qui sont antinomiques de ce que l'on attend d'un élu local, a fortiori national.

De ce qui précède, on n'aura rarement vu une personnalité conservatrice se nuire à lui-même et sombrer politiquement dans un territoire ancré à droite.

Du pain béni pour pour les autres candidats sur la circonscription qui ne manqueront pas de se présenter, notamment Thomas Collardeau, divers droite, dont la candidature a été officiellement annoncée en septembre dernier (lire ici).

La conclusion se présentera sous forme d'une note musicale en lien avec la troisième candidature de Guénhaël Huet aux législatives.
Il s'agit d'une vidéo du groupe britannique Chumbawamba (feat. Credit to the Nation) dont l'un des titres les plus célèbres est «Enough is enough», «ça suffit» dans la langue de Molière.
Vous aurez compris. Naturellement ...

Le refrain :
«
Open your eyes, time to wake up / Enough is enough is enough is enough»,
«
Ouvre tes yeux, il temps de se réveiller / assez, c'est assez ...»

la vidéo : Chumbawamba (feat. Credit to the Nation) - Enough is enough (extrait de l'album : Anarchy - 1993)


François Groualle - avranches infos
Twitter • Facebook (page) • Google+ • Tumblr • Instagram • youtube • dailymotion

Posté par avranches infos à - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur législatives 2017 - les investitures LR dans la Manche en général et celle de Guénhaël Huet en particulier

    Candidature courageuse dites vous pour le député Huet ? je ne vois rien de courageux la dedans, plutôt un acharnement a conserver une place on ne peut plus bien payée.
    Le vrai courage aurait été de tirer les conclusions du réquisitoire objectif que vous faites, c'est à dire passer la main. Mais pour quoi faire quand on n'a fait que cela toute sa carrière et qu'on ne sait rien faire d'autre ?

    Posté par Dénomé, 19 janvier 2017 à 08:43 | | Répondre
Nouveau commentaire